Author: Fusion Jeunesse

Le Parisien : Fusion Jeunesse fait les manchettes du quotidien en France!

Lot-et-Garonne : des cours de jeu vidéo contre le décrochage scolaire

La région, en partenariat avec Ubisoft, va lancer début mars une expérimentation dans sept collèges et deux lycées du Lot-et-Garonne pour impliquer les élèves.

C’est un concept né il y a dix ans au Québec et au Canada et dont l’initiateur, Gabriel Bran Lopez, président-fondateur de Fusion Jeunesse, entend bien appliquer avec le même succès en France : « Chaque année, au Québec, nous intervenons auprès de 15 000 jeunes dans les écoles et l’absentéisme a reculé de 40 à 50 % grâce à nos actions. L’impact se mesure aussi dans le comportement des élèves au quotidien. Ils peuvent comprendre à quoi peuvent servir les maths, l’histoire, la musique, l’anglais, entre autres exemples. C’est pour cela que nous parlons de persévérance scolaire plutôt que de décrochage. »

Le dispositif de Fusion Jeunesse va s’appliquer dès le mois de mars dans 7 collèges et 2 lycées du Lot-et-Garonne. Les équipes de Fusion Jeunesse vont mettre à la disposition des professeurs les moyens technologiques et humains pour imaginer et créer un vrai jeu vidéo : « Quand nous avons expliqué les grandes lignes du projet, tous les chefs d’établissement concernés n’ont pas hésité une seule seconde avant de dire oui. La philosophie de l’expérimentation repose sur un vrai travail d’équipe pour arriver au produit final. Chaque établissement présentera d’ailleurs son jeu lors d’une grande journée à Tonneins, le 17 juin, avec une remise de récompenses », poursuit Gabriel Bran Lopez, qui insiste aussi sur l’apport majeur d’Ubisoft.

« Une vraie révolution dans l’approche de l’enseignement ! »

Le géant du jeu vidéo a ouvert un studio à Bordeaux (Gironde) en septembre 2017 sous la direction de Julien Mayeux : « Notre société essaie toujours d’apporter plus que le simple jeu. Dans Assassin’s Creed, nous avons un mode discovery qui permet de se plonger dans l’Egypte antique sans jouer. Cette notion de découverte est essentielle pour nous et doit l’être aussi pour les élèves, qui vont comprendre que le jeu n’est possible que si on parle aux machines. Un dialogue possible uniquement grâce aux maths. Mais il y a bien d’autres disciplines qui entrent dans la conception d’un jeu vidéo et ils vont forcément puiser dedans pour l’appliquer aux différentes matières. »

Ubisoft va détacher huit « mentors » pour venir assister les professeurs durant les cours et dialoguer avec les jeunes en classe. « Cette idée est une vraie révolution dans l’approche de l’enseignement ! Les jeunes vont tout de suite comprendre que, grâce à leurs rêves, ils vont donner du sens à leurs études », s’enthousiasme Jean-Louis Nembrini, vice-président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge des lycées. « Au niveau de la persévérance scolaire, nos amis québécois ont une longueur d’avance sur nous. On doit s’inspirer de ce qui marche pour imaginer l’école du futur. » La région finance le projet à 90 %, à hauteur de 120 000 €.

Téléchargez l’article (pdf)

ÉDUCATION: FUSION JEUNESSE EXPORTE SON MODÈLE PÉDAGOGIQUE INNOVANT EN FRANCE

Coup d’envoi d’un projet pilote en création de jeux vidéo auprès de 250 jeunes et enseignants de Nouvelle-Aquitaine

Robotique FIRST Québec accueille une femme d’affaires inspirante sur son CA !

Gabriel Bran Lopez, président fondateur de Fusion Jeunesse et cofondateur de Robotique FIRST Québec, et Pierre Beaudoin, président du Conseil de l’organisme, sont fiers d’annoncer l’addition de Mme. Nathalie Pilon, Présidente de ABB Canada, au Conseil d’administration de Robotique FIRST Québec. « Au nom de toute l’équipe, c’est avec une grande joie que nous accueillons cette femme d’affaires rassembleuse qui, par son leadership et ses qualités de gestionnaire, saura contribuer à l’avancement et au rayonnement de l’organisation ».

«Robotique FIRST favorise l’apprentissage des jeunes en sciences, en technologie, en génie et en mathématiques (STIM), en inspirant la prochaine génération de grands penseurs. Nous espérons qu’en mobilisant les enfants à un jeune âge, nous les encouragerons à explorer ces domaines de façon nouvelle et créative » a indiqué Mme. Pilon.

À propos de Nathalie Pilon :

Nathalie Pilon est présidente d’ABB au Canada et membre du conseil exécutif d’ABB pour la région des Amériques depuis le 1er octobre 2015. Chef d’entreprise reconnue à l’échelle canadienne, Mme Pilon possède vingt ans d’expérience en matière de fabrication et de distribution de produits destinés au secteur de l’énergie. En 2011, le Réseau des femmes exécutives la classe au palmarès des 100 femmes les plus influentes au Canada, et elle reçoit, en 2015, le prix du leadership décerné par l’Association des femmes en finances du Québec, qui souligne les réalisations des femmes du milieu des affaires et de la finance.

Robotique FIRST Québec est fier d’annoncer deux nouveaux membres de prestige sur son Conseil d’Administration

Robotique FIRST Québec est fier d’annoncer deux nouveaux membres de prestige sur son Conseil d’Administration

 

Dans le cadre de la Soirée reconnaissance des mentors et bénévoles présentée par Hydro-Québec, Robotique FIRST Québec annonce la nomination d’Éric Martel, Pdg d’Hydro-Québec sur son Conseil d’administration. M. Pierre Beaudoin, Président du CA de Bombardier Inc., prend la Présidence du Conseil.

 

C’est en marge de la première édition du Festival Éducation du Futur de Fusion Jeunesse que s’est tenue la Soirée reconnaissance de plus de 1000 mentors et bénévoles qui se sont impliqués auprès de Robotique FIRST Québec au cours des dernières années.

« Nous sommes honorés que MM. Martel et Beaudoin se joignent au Conseil d’Administration de Robotique FIRST Québec. Leur engagement personnel, ainsi que leur institution respective, auprès des jeunes intéressés par la robotique fait assurément une différence positive et constructive dans leur parcours académique. Je profite de l’occasion pour remercier M. Laurent Beaudoin, avec qui nous avons co-fondé l’organisme, pour son implication au cours des dernières années. Nous lui souhaitons une retraite bien méritée » a indiqué Gabriel Bran Lopez, Président fondateur de Fusion Jeunesse.

« Je tiens à remercier les mentors et les bénévoles dont le rôle est essentiel à la réussite des projets et activités de Robotique FIRST Québec. Nous avons besoin de gens comme eux pour poursuivre notre mission. Je suis fier de m’impliquer dans cette organisation qui vise, non seulement à bâtir une relève compétente et créative en science et technologie, mais qui mise sur des valeurs qui transforment l’avenir des jeunes » a souligné M. Martel.

Le Festival marque le 10ième anniversaire de la création de Fusion Jeunesse en 2008. Une cérémonie honorifique a eu lieu le mardi 15 mai en présence du Premier ministre Philippe Couillard, le porte-parole de l’événement Mitch Garber et de plusieurs personnalités ayant contribuées à l’essor de l’organisme au fil du temps.