Author: Fusion Jeunesse

Bilan du festival de robotique FIRST 2018

Samedi 3 mars s’est terminé la 7ème édition du Festival de Robotique FIRST qui a eu lieu à Montréal les 1er, 2 et 3 mars au Complexe sportif Claude-Robillard.

C’est sous le thème rappelant les jeux vidéo des années 80-90 que quelques 3000 étudiants, à l’instar de quelques 83 000 autres participants à travers le monde, ont relevé avec brio ce défi d’ingénierie stratégique.

Les jeunes, âgés de 14 à 18 ans, avaient 45 jours pour construire un robot sous les conseils de mentors bénévoles. Les équipes étaient prisonnières d’un jeu vidéo d’arcade 8 bits et ont dû utiliser des cubes de puissance pour vaincre le chef du jeu.

Présenté par Bombardier, cet événement attire chaque année de plus en plus de participants et personnalités de différents milieux. D’ailleurs, cette année, l’astronaute David Saint-Jacques nous a fait l’honneur de sa présence.

La finale québécoise s’est conclue sous l’animation enflammée du groupe Raffy qui été un franc succès.

Rappelons que parmi les 55 équipes participantes, la majorité venait du Québec mais plusieurs provenaient également des États-Unis, de la France, et du Brésil.

Les six équipes gagnantes s’envoleront à Détroit aux États-Unis pour le championnat mondial du 25 au 28 avril 2018.

Les gagnants régionaux : The Hawaiian Kids (équipe 359), Tech For Kids (équipe 3990) et Gladiateurs (équipe 6869).

Deux autres équipes ont reçu un laissez-passer spécial pour la finale mondiale : Les Patenteux (équipe 5443) et l’Institut secondaire Keranna (équipe 5528).

Le Prix de la recrue de l’année : S.T.R.I.K.E (équipe 6902).

Le Prix de l’inspiration en génie : Robo’Lyon (équipe 5553).

Le Prix du président : The Brazilian Trail Blazer (équipe 1772).

Toutes nos félicitations aux participants ! Bravo aux gagnants ! Un énorme merci à tous nos extraordinaires partenaires ! Longue vie à FIRST !

Retrouvez toutes les photos de l’événement sur le Flickr de Fusion Jeunesse !

Les qualifications FLL à Québec en compagnie du Maire Labeaume!

La 3ème édition de la qualification régionale de Robotique FIRST LEGO LEAGUE 2018-Capitale-Nationale/Chaudière-Appalaches s’est déroulée ce vendredi à l’école secondaire la Seigneurie en compagnie de 300 étudiants âgés de 9 à 14 ans. Depuis le début de l’année scolaire, ces jeunes doivent concevoir et programmer un robot autonome en utilisant la technologie Mindstorms de LEGO, afin d’accomplir différentes missions reliées au thème « Hydro-dynamique ».

Vingt (20) écoles de cinq (5) commissions scolaires différentes comprises dans le triangle géographique Montmagny – Leclerville – St-Georges-de-Beauce étaient représentées pour l’événement. Le Maire de Québec, Régis Labeaume, était également présent pour le coup d’envoi de cette qualification régionale.

Bravo aux 5 équipes finalistes qui représenteront la région à la finale québécoise de la compétition le 26 mars prochain au Marché Bonsecours à Montréal :

– L’école Bon-Pasteur  (1re place)

– École des Deux Rives (2e place)

– L’École secondaire de La Seigneurie

– École primaire de l’Harmonie (bâtiment Saint-Édouard) 

– Polyvalente de Charlesbourg (prix de la conception robot)

Revivez cette journée en vidéo ici.

Tous les détails ici : http://www.robotiquefirstquebec.org/

Fusion Jeunesse testera un nouveau projet pédagogique en intelligence artificielle

26 janvier 2018 – Lors d’un petit-déjeuner conférence organisé par la Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain (CCMM) ce vendredi 26 janvier, Gabriel Bran Lopez, Président fondateur de Fusion Jeunesse, invité en tant que panéliste pour échanger autour de l’innovation, l’éducation et le développement de talents au Québec, a annoncé en exclusivité la création d’un nouveau projet pédagogique de Fusion Jeunesse en intelligence artificielle. Le projet pilote ciblera 6 enseignants et 120 jeunes dans trois écoles secondaires de Montréal, deux francophones et une anglophone.

« D’ici à 2023, ce nouveau projet pédagogique en intelligence artificielle va outiller plus de 5000 jeunes et stimuler leur intérêt pour un parcours et une carrière dans le domaine. De plus, l’engouement des directions d’écoles et des enseignants montre qu’un tel projet axé sur l’apprentissage expérientiel est non seulement pertinent mais également nécessaire. »

Le même jour, le Gouvernement Fédéral annonçait les récipiendaires de son programme CodeCan qui financera quelques organismes canadiens reconnus œuvrant dans l’acquisition de nouvelles compétences numériques et en codage auprès des jeunes. Fusion Jeunesse faisait partie de la liste. L’annonce officielle du Gouvernement s’est déroulée à l’Université Concordia en présence du Recteur et Vice-Chancelier, M. Alan Shepard, du secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, M. David Lametti, et du député de Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Sœurs, M. Marc Miller.

5e édition du Festival Pigunnaniq

La 5e édition du Festival Pigunnaniq (talent en Inuktituk) de Fusion Jeunesse qui a eu lieu les 9 et 10 décembre 2017 à Kuujjuarapik a été haute en couleur !

Plusieurs jeunes talents Inuits en provenance de 5 villages nordiques du Nunavik se sont retrouvés afin de partager la scène avec les artistes autochtones invités, le duo Twin Flames. Âgés de 12 à 18 ans, ces élèves participent au programme d’arts de la scène de Fusion Jeunesse tout au long de l’année scolaire. Sous la supervision de leur coordonnateur de projet et d’animateurs locaux, ils développent leurs talents musicaux et artistiques lors d’ateliers offerts en classe et après l’école.