26 janvier 2018 – Lors d’un petit-déjeuner conférence organisé par la Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain (CCMM) ce vendredi 26 janvier, Gabriel Bran Lopez, Président fondateur de Fusion Jeunesse, invité en tant que panéliste pour échanger autour de l’innovation, l’éducation et le développement de talents au Québec, a annoncé en exclusivité la création d’un nouveau projet pédagogique de Fusion Jeunesse en intelligence artificielle. Le projet pilote ciblera 6 enseignants et 120 jeunes dans trois écoles secondaires de Montréal, deux francophones et une anglophone.

« D’ici à 2023, ce nouveau projet pédagogique en intelligence artificielle va outiller plus de 5000 jeunes et stimuler leur intérêt pour un parcours et une carrière dans le domaine. De plus, l’engouement des directions d’écoles et des enseignants montre qu’un tel projet axé sur l’apprentissage expérientiel est non seulement pertinent mais également nécessaire. »

Le même jour, le Gouvernement Fédéral annonçait les récipiendaires de son programme CodeCan qui financera quelques organismes canadiens reconnus œuvrant dans l’acquisition de nouvelles compétences numériques et en codage auprès des jeunes. Fusion Jeunesse faisait partie de la liste. L’annonce officielle du Gouvernement s’est déroulée à l’Université Concordia en présence du Recteur et Vice-Chancelier, M. Alan Shepard, du secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, M. David Lametti, et du député de Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Sœurs, M. Marc Miller.