• Temps partiel
  • Montréal

Fusion Jeunesse offre un programme pour aider les étudiants Inuits et des Premières Nations au niveau collègial à participer dans la vie communautaire de leur Cégep et à développer leur leadership. Les étudiants des communautés nordiques éloignées qui poursuivent des études postsecondaires à Montréal font face à de nombreux obstacles pour réussir, notamment l’éloignement et l’isolement, ainsi que les barrières linguistiques et culturelles dans le système éducatif. Le candidat sélectionné planifiera et animera un programme visant à promouvoir un mode de vie sain, à développer les compétences en leadership et à susciter l’engagement de la communauté chez les étudiants autochtones du niveau collégial.

Fusion Jeunesse est un organisme à but non lucratif, non partisan, qui cherche à diminuer l’absentéisme et contrer le décrochage scolaire au Québec en engageant les étudiants dans des activités en classe et parascolaires qui les motivent à rester à l’école. Fusion Jeunesse travaille dans les communautés cries de la Baie James depuis janvier 2010, dans les communautés inuites du Nunavik depuis janvier 2012 au Collège John Abbott depuis Septembre 2014 et au Cégep Dawson depuis Septembre 2017.  Nous avons 3 grands champs d’activité :

  • Organiser des activités parascolaires;
  • Travailler avec les professeurs pour développer et animer des activités en classe qui aident à rendre les apprentissages scolaires plus pertinents pour des adolescents;
  • Travailler avec les organismes locaux pour aider à créer des liens entre les écoles et la communauté.

CONDITIONS

  • Poste contractuel de janvier à juin et de septembre à décembre. Possibilité de renouvellement.
  • 15 heures / semaine.
  • 14.5$/heure.
  • Doit être inscrit comme étudiant dans une université montréalaise.
  • Possibilités de reconnaissance de stage. 

CANDIDATURE

Postulez en ligne ou envoyez votre CV et une lettre de motivation à recrutementpni@fusionjeunesse.org. Veuillez indiquer le poste pour lequel vous postulez et mettre en évidence vos expériences de travail pertinentes.

RESPONSABILITÉS       

Le coordonnateur de projet sera responsable de l’organisation et de la mise en place de certaines (ou toutes) des activités suivantes :

Activité physique et condition physique: organiser et animer des activités sportives, physiques ou de plein air après l’école au moins deux fois par semaine. Les activités physiques peuvent inclure le basketball, le hockey en salle, la danse, le fitness, la randonnée, la raquette, etc. Il est également possible d’organiser des événements en plein air de plus grande envergure tels que du camping, canoë, ski, traîneau à chiens, etc.

Salon des étudiants: aidez l’équipe du centre à faire du salon des étudiants un espace accueillant où les étudiants peuvent passer du temps entre les cours ou après les heures de classe. Organiser de temps en temps des activités structurées dans le salon, créer un espace sécuritaire ainsi que l’opportunité pour les participants de discuter des problèmes qu’ils rencontrent ainsi que des solutions qu’ils envisagent.

Cuisine saine : le coordinateur du projet planifiera et animera une activité de cuisine saine chaque semaine au cours de laquelle les élèves apprendront à préparer des aliments sains, peu coûteux et faits maison, puis pourront partager un repas le soir.

Activités de bien-être: ce projet repose sur une vision holistique de la santé, abordant les aspects physique, mentaux, émotionnels et spirituels du bien-être des élèves. Développer des activités basées sur l’intérêt du coordinateur pour soutenir le bien-être des étudiants. Ces activités peuvent inclure des ateliers de méditation, des ateliers de gestion du temps, de l’artisanat (perlage, couture, dessins, collage, etc.), l’invitation de conférenciers invités, etc.  

Activités communautaire la fin de semaine: au cours de l’année, nous souhaitons organiser deux sorties par mois la fin de semaine pour permettre aux étudiants de découvrir Montréal et ses environs. Les activités peuvent être choisies et planifiées avec les étudiants afin de refléter leurs intérêts et peuvent inclure par exemple du bowling, la visite d’un musée, la participation à un concert ou à un festival, de la randonnée, de l’escalade, du paint-ball, etc. Ces activités devrons être adaptées aux enfants pour permettre aux étudiants qui sont parents d’y assister.

Le coordonnateur de projet Fusion Jeunesse travaillera aux côtés de deux étudiants autochtones qui agiront à titre d’animateurs locaux et en partenariat avec le Centre de services aux étudiants autochtones (pour le Collège John Abbott), le Centre des peuples autochtones (Dawson College) et le personnel des Services aux étudiants postsecondaires du Kativik Ilisarniliriniq ainsi que de la Commission Scolaire Crie. Le poste impliquera de consulter et d’impliquer les étudiants autochtones dans la planification des activités.

Nous recherchons un candidat ouvert à l’apprentissage des cultures autochtones et à l’adaptation de notre programme à cette clientèle. Nous vous encourageons à participer activement à la vie de l’école et à proposer des activités supplémentaires en fonction de votre expertise et de vos intérêts.

Dans le but d’organiser ces activités avec succès et maintenir un suivi régulier, le coordonnateur de projet devra :

  • Organiser des activités quotidiennes (animées par le coordonnateur ou les animateurs) et collaborer avec le Centre de services aux étudiants autochtones et la maison Kativik (Collège John Abbott) ou le Centre des Premiers Peuples (pour le Collège Dawson);
  • Consulter les étudiants et les impliquer dans la planification des activités du week-end;
  • Superviser 2 animateurs, étudiants du cégep;
  • Gérer la logistique et l’organisation des sorties de fin de semaine, y compris un voyage d’une nuit. 

Tâches administratives reliées au poste :

  • Assister à la semaine de formation des coordonnateurs de projet de Fusion Jeunesse;
  • Compléter et transmettre les feuilles de temps, le journal de bord et les rapports de dépenses aux deux semaines;
  • Gestion d’un petit budget pour le projet et l’inventaire du matériel;
  • Communiquer avec Fusion Jeunesse et le directeur d’école sur une base hebdomadaire;
  • Participer aux appels mensuels avec les autres coordonnateurs de projet de Fusion Jeunesse du même programme;
  • Faire un suivi auprès des étudiants et des partenaires locaux pour obtenir des commentaires sur les activités;
  • Mener un sondage auprès des étudiants afin de recueillir leurs commentaires sur les activités proposées
  • Présentation d’un rapport de mi-étape et un rapport final, comprenant une liste complète des activités et des participants.

SCOLARITÉ

  • Programme universitaire en cours ou terminé, dans une discipline pertinente (sciences politique, récréologie, travail social, communication, relations humaines, développement communautaire, etc.);

EXPÉRIENCE

  • Expérience de travail avec les jeunes et fort désir d’agir comme un agent de changement social;
  • Expérience avec les communautés autochtones et connaissance des enjeux touchants les Autochtones au Canada est un atout;
  • Expérience de travail dans un contexte interculturel est un atout.

COMPÉTENCES

  • Doit être capable de prendre des initiatives et de travailler de façon autonome;
  • Bilinguisme requis;
  • Motivation, initiative, persévérance, compétences de communication, créativité sont essentiels pour ce poste.

ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES

  • La vérification est requise pour travailler avec une clientèle vulnérable. Cette vérification est faite lors de l’embauche.