Le Coordonnateur de projet en Sciences et Territoire est responsable de planifier et d’animer des activités en classe et parascolaires quotidiennement, pour les élèves de la quatrième année du primaire au secondaire 5. Ce projet a pour objectif de développer les connaissances scientifiques et sur le territoire des jeunes en étant actifs. Le coordonnateur de projet devra se familiariser avec le programme de sciences du Ministère de l’éducation du Québec et développer une programmation innovante qui transmet les objectifs du curriculum en science à travers des activités appliquées à l’extérieur.  Les activités proposées permettent aux jeunes de découvrir des possibilités d’études post-secondaires et d’emplois reliés aux sciences. Ce poste nécessite une bonne collaboration avec l’administration de l’école, les professeurs et les autres partenaires, notamment le conseil étudiant

Spécificité pour le poste à Whapmagoostui-Kuujjuarapik

Au printemps 2012, le Centre d’études Nordiques de l’Université Laval a terminé la construction d’un centre communautaire scientifique à Whapmagoostui-Kuujjuarapik. Chaque année, le CEN accueille des centaines de chercheurs et d’étudiants spécialisés en biologie, écologie, géologie, environnement et autres disciplines connexes. À Whapmagoostui-Kuujjuarapik, le candidat sélectionné devra créer des liens entre le Centre d’études Nordiques et les jeunes de la communauté afin que les élèves bénéficient pleinement des installations du CEN et de l’expertise scientifique de ses chercheurs. Le coordonnateur de projet développera des activités pour les jeunes basées sur les recherches en cours au CEN, principalement dans les domaines de l’écologie, la biologie, la géographie et la météorologie. Le coordonnateur de projet organisera des rencontres entre les jeunes et les scientifiques et les étudiants de passage au CEN. Le candidat sélectionné devra adapter le contenu scientifique au niveau de compréhension des élèves

Fusion Jeunesse est un organisme à but non lucratif, non partisan, qui cherche à diminuer l’absentéisme et contrer le décrochage scolaire au Québec en engageant les étudiants dans des activités en classe et parascolaires qui les motivent à rester à l’école. Fusion Jeunesse travaille dans les communautés cries de la Baie James depuis janvier 2010 et inuites du Nunavik depuis janvier 2014.  Nous avons 3 grands champs d’activité :

  • Organiser des activités parascolaires;
  • Travailler avec les professeurs pour développer et animer des activités en classe qui aident à rendre les apprentissages scolaires plus pertinents pour des adolescents;
  • Travailler avec les organismes locaux pour aider à créer des liens entre les écoles et la communauté.

Conditions

  • C’est un poste contractuel de janvier à juin 2018 avec possibilité de renouvellement.
  • 30 heures / semaine.
  • Communautés Cries de la Baie James & Nunavik (Nord du Québec). Les postes sont disponibles dans plusieurs communautés; les coordonnateurs de projets seront jumelés selon leurs intérêts et ceux des étudiants locaux.
  • $435/semaine + $150 allocation alimentaire pour les communautés cries (sauf Whapmagoostui, qui est au même salaire que les communautés inuites).
  • 480$ par semaine + allocation de 200$ par semaine pour la nourriture pour les communautés inuites.
  • Le logement (possibilité de collocation), le téléphone, l’Internet et le transport sont inclus. Malheureusement, en ce moment, nous sommes dans l’impossibilité de fournir le logement aux personnes à charge et au/à la conjoint(e).
  • Possibilités de reconnaissance de stage.
  • Doit être disponible pour déménager dans le Nord du Québec pour une période de 4 à 10 mois.

POUR POSTULER 

Si cette offre d’emploi vous intéresse, veuillez faire parvenir votre candidature à Bailey Watson, chargé de projets pour les communautés Inuites et des Premières Nations, bwatson@fusionjeunesse.org, avec votre CV et une lettre de motivation. S’il vous plaît indiquer le poste pour lequel que vous envoyez votre candidature.

RESPONSABILITÉS       

Le coordonnateur de projet sera responsable de l’organisation et de la mise en place de certaines (ou toutes) des activités suivantes :

  • Ateliers en classe et club de science:

Le coordonnateur de projet pourra collaborer avec les enseignants afin de développer des ateliers de science en classe afin de démontrer aux élèves l’utilité concrète de la science dans le monde réel. Par exemple, les élèves plus âgés pourraient apprendre des techniques de travail-terrain liées à leur cours d’écologie alors que les plus jeunes pourraient visiter la station météorologique et bâtir leurs propres instruments de mesure de météorologie. Le coordonnateur proposera également un club de science sur l’heure du diner ou après l’école;

  • Activités physiques:

Organiser et animer, deux fois par semaine, des activités parascolaires sportives: entraînement physique, activités de plein-air, danse, randonnée, raquette, canoë, pêche, camping, ski, traîneau à chien, etc.;

  • Excursions:

Le coordonnateur de projet pourra travailler en collaboration avec des partenaires locaux afin d’organiser des excursions scientifiques, comprenant possiblement du canot, kayak, camping, orientation et survie en forêt, ainsi que des apprentissages liés aux écosystèmes locaux et aux techniques d’échantillonnage; 

  • Activités communautaires:

Organiser et animer des visites guidées du CEN (pour Whapmagoostui-Kuujjuarapik), organiser des conférences avec des scientifiques de passage, organiser des rencontres avec des aînés de la communauté, créer et superviser des stages au CEN pour les élèves de la communauté (pour Whapmagoostui-Kuujjuarapik), impliquer les élèves dans des projets de recherche scientifique ou de collecte de donnée pour la communauté ou pour le CEN (à Whapmagoostui-Kuujjuarapik);

  • Dans le but d’organiser ces activités avec succès et maintenir un suivi régulier, le coordonnateur de projet devra :
  1. Recruter des participants et encourager les élèves à s’impliquer activement dans les activités de Science et Robotique;
  2. Collaborer avec l’administration scolaire, les enseignants et les organisations locales (tels que la station de radio, la maison des jeunes, le département culturel) afin de promouvoir une plus grande participation de membres de la communauté;
  3. Alimenter le blog de Fusion Jeunesse. 

Tâches administratives reliées au poste :

  • Assister à la semaine de formation des coordonnateurs de projet de Fusion Jeunesse;
  • Compléter et transmettre les feuilles de temps, le journal de bord et les rapports de dépenses aux deux semaines;
  • Gestion d’un petit budget pour le projet et l’inventaire du matériel;
  • Communiquer avec Fusion Jeunesse et le directeur d’école sur une base hebdomadaire;
  • Participer aux appels mensuels avec les autres coordonnateurs de projet de Fusion Jeunesse du même domaine;
  • Faire un suivi auprès des étudiants et des partenaires locaux pour obtenir des commentaires sur les activités;
  • Mener un sondage auprès des étudiants afin de recueillir leurs commentaires sur les activités proposées
  • Présentation d’un rapport de mi-étape et un rapport final, comprenant une liste complète des activités et des participants.

La mission de Fusion Jeunesse est d’engager des jeunes à risque dans des projets innovants qui les motivent à aller à l’école. Vous travaillerez en étroite collaboration avec la direction de l’école, le personnel local et le directeur de la programmation éducative de Fusion Jeunesse afin de s’assurer que ce projet atteint ses objectifs. Nous sommes à la recherche de candidats ouverts à l’apprentissage de la culture inuite ou crie et à adapter notre programmation aux réalités des communautés nordiques. Nous vous invitons à participer activement à la vie scolaire et communautaire, ainsi que de proposer des d’autres activités en fonction de vos capacités et de vos intérêts.

SCOLARITÉ

  • Programme universitaire en cours ou terminé, dans une discipline pertinente (science, environnement, enseignement des sciences, etc.);

EXPÉRIENCE

  • Expérience de travail avec les jeunes et fort désir d’agir comme un agent de changement social;
  • Expérience avec les communautés autochtones et connaissance des enjeux touchants les Autochtones au Canada est un atout;
  • Expérience de travail dans un contexte interculturel est un atout.

COMPÉTENCES

  • Doit être capable de prendre des initiatives et de travailler de façon autonome;
  • Bilinguisme requis;
  • Motivation, initiative, persévérance, compétences de communication, créativité sont essentiels pour ce poste.

EMBAUCHES LOCALES

  • Si vous êtes issu d’une communauté Crie ou Inuite où nos projets sont offerts, nous vous encourageons à appliquer;
  • Certains des prérequis à l’emploi décrits ci-haut peuvent être revus pour les candidats locaux;
  • En raison de notre entente avec la Commission Scolaire Crie et Kativik Ilisarniliriniq, nous ne pouvons offrir de logement pour les embauches locales. Toutefois, les allocations alimentaires, de téléphone et d’Internet seront maintenues;
  • Les candidats embauchés localement doivent être disponibles pour voyager à Montréal pendant une semaine au début du semestre afin de participer à notre formation. Nous fournissons l’aller-retour vers Montréal, le logement, ainsi qu’une allocation alimentaire pour la durée de la semaine de formation.

ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES

  • La vérification est requise pour travailler avec une clientèle vulnérable. Cette vérification est faite lors de l’embauche.