Sous l’autorité de la direction générale de Fusion Jeunesse, la direction principale des opérations et de la philanthropie – Communautés inuites et des Premières Nations sera responsable de la planification, de la mise en œuvre et du développement de nos programmes éducatifs dans les communautés inuites et des Premières Nations. Elle veillera à la supervision de l’équipe de la programmation autochtone de Fusion Jeunesse et verra à ce que l’ensemble des projets respecte les standards de qualité de l’organisation. 

Notre vision

Que chaque jeune concrétise sa réussite éducative en découvrant, cultivant et valorisant ses capacités, avec le soutien de l’écosystème scolaire et de la communauté.

Notre mission

Promouvoir la persévérance scolaire en créant des liens continus entre le système scolaire et la communauté, tout en implantant des projets pédagogiques, pratiques et innovants destinés aux jeunes à risque afin de contribuer à leur instruction, leur socialisation et leur qualification.

DESCRIPTION DU POSTE DE DIRECTION PRINCIPALE DES OPÉRATIONS ET DE LA PHILANTHROPIE – COMMUNAUTÉS INUITES ET DES PREMIÈRES NATIONS :

La direction principale des opérations et de la philanthropie – Communautés inuites et des Premières Nations sera responsable de :

Supervision

  • Superviser les directions-adjointes, qui sont responsables de la mise en œuvre des projets (supervision et logistique) à travers le Québec, principalement dans les régions d’Eeyou Istchee-Baie James et du Nunavik, et les soutenir dans la gestion des chargé.e.s de projets et des coordonnateur.trice.s;
  • Superviser le ou la responsable du développement, qui est responsable de la mise en œuvre du plan de développement de la programmation autochtone de Fusion Jeunesse;
  • Assurer le processus d’évaluation de l’équipe administrative de la programmation autochtone de Fusion Jeunesse et définir avec elle les objectifs stratégiques de son mandat deux fois par an;
  • Organiser des réunions régulières avec l’équipe afin de planifier la programmation et d’identifier les défis et les meilleures pratiques;
  • Développer, maintenir et coordonner les outils de gestions de opérations pour l’ensemble de l’équipe de la programmation dans les communautés autochtones;
  • Recruter et former l’équipe administrative de la programmation dans les communautés des Premières Nations et inuites;
  • Soutenir le processus d’évaluation des coordonnateur.trice.s;
  • En collaboration avec les Chargés du développement et le Responsable du bénévolat et du mentorat, développer et maintenir un réseau de mentors autochtones pour chacun des programmes offerts.

Administratif

  • Gérer le budget annuel pour la programmation dans les communautés autochtones;
  • Faire le suivi de l’ensemble des dépenses liées à la programmation dans les communautés autochtones;
  • Assurer le traitement des factures liées aux honoraires (formation, événements, autres);
  • Transmettre à la comptabilité le contenu des factures liées à nos ententes de partenariats;
  • Mettre à jour tous les documents nécessaires au bon fonctionnement des activités (formulaires d’évaluation, intentions, rapports longs + courts, documents de programmation, etc.);
  • Élaborer les protocoles de mise-en-œuvre des projets;
  • Déterminer les normes et meilleures pratiques et faire des recommandations pour adapter le programme aux besoins et aux contraintes locales, tout en respectant les valeurs d’efficacité et d’innovation de l’organisation;
  • Assurer une communication constante et des collaborations efficaces entre les différents départements de Fusion Jeunesse et l’équipe de la programmation autochtone;
  • Représenter l’équipe de la programmation autochtone auprès du Comité de direction de Fusion Jeunesse.

Partenariats, stratégie et développement 

  • Soutenir et conseiller la direction générale, le Président et la direction des partenariats et des affaires publiques sur tout enjeu stratégique lié à la programmation et aux opérations dans les communautés autochtones de Fusion Jeunesse;
  • Développer et maintenir des partenariats avec des partenaires régionaux, incluant les conseils de bande, les commissions scolaires, les gouvernements régionaux, etc., publics et privés;
  • Rédiger ou réviser les demandes de financement et les rapports de reddition de compte aux partenaires locaux, publics et privés avec le soutien des Directeurs adjoints et de la Directrice des partenariats;
  • Assurer annuellement le renouvellement des ententes de financement avec les bailleurs de fonds locaux, régionaux, et philanthropique;
  • Développer de nouveaux partenariats en collaboration avec la directrice générale, le président et la directrice des partenariats;
  • Mettre en œuvre et à jour le plan de développement triennal, organisé par province, nations, communautés, écoles et partenaires potentiels;
  • Superviser les projets pilotes dans les communautés autochtones dans le cadre du développement de Fusion Jeunesse dans de nouvelles provinces;
  • Représenter Fusion Jeunesse durant les événements, notamment en faisant des présentations et des entrevues avec les médias.

Recrutement et formation

  • En collaboration avec la direction des ressources humaines et le ou la responsable du développement – Communautés autochtones, la direction principale des opérations et de la philanthropie – Communautés Inuites et des Premières Nations, est responsable de la mise à jour et de la diffusion des offres d’emploi des projets des communautés autochtones dans le réseau autochtone et auprès des partenaires ;
  • En collaboration avec le ou la responsable du développement – Communautés autochtones, la direction principale des opérations et de la philanthropie – Communautés Inuites et des Premières Nations, est responsable de déployer une stratégie spécifique pour accroître le recrutement de coordonnateur.trice.s de projets autochtones;
  • Encadrer le recrutement de l’équipe des coordonnateur.trice.s de projet, pour l’ensemble de la programmation éducative des communautés inuites et des Premières Nations. Les coordonnateur.trice.s de projet sont, pour la plupart, des étudiant.e.s universitaires et des diplômé.e.s récents et leur mandat est de mettre en œuvre la programmation quotidienne dans les communautés Inuites et des Premières Nations ;
  • Encadrer le recrutement et la formation des animateur.trice.s d’activités locaux. Les animateur.trice.s locaux sont, pour la plupart, des étudiant.e.s du secondaire dans les communautés autochtones où nous offrons notre programmation ;
  • Développer et coordonner, avec le soutien de l’équipe administrative de la programmation autochtone, tous les aspects de la formation des coordonnateur.trice.s de projets, en septembre et en janvier;
  • Analyser les résultats des sondages suite à la formation des coordonnateur.trice.s de projets et organiser un post-mortem;
  • Organiser des formations annuelles pour l’équipe administrative de Fusion Jeunesse sur les réalités autochtones.

Programmation éducative et évaluation

  • En collaboration avec la direction principale – Programmation, Évaluation et Développement, créer et développer les cadres pédagogiques pour l’ensemble de la programmation éducative exclusive aux communautés autochtones ;
  • En collaboration avec direction principale – Programmation, Évaluation et Développement, autochtoniser les cadres pédagogiques de la programmation éducative de l’ensemble de Fusion Jeunesse ;
  • Mettre à jour les documents de présentation de la programmation éducative autochtone de Fusion Jeunesse destinés aux écoles ;
  • En collaboration avec la direction principale – Programmation, Évaluation et Développement, mettre à jour et adapter les sondages d’évaluation d’impact de la programmation éducative sur différents déterminants de la persévérance scolaire. 

Communications

  • En partenariat avec le département des communications, assurer le développement du contenu autochtone du site Web de Fusion Jeunesse ;
  • Créer des outils de promotion et de communication pour présenter la programmation éducative autochtone de Fusion Jeunesse à de nouveaux partenaires scolaires, communautaires ou financiers;
  • Animer le groupe des coordonnateur.trice.s sur Fusion Connexion;
  • Communiquer les demandes de matériel promotionnel au département de communication.

Évènements

  • Assurer la mise en œuvre de la programmation évènementielle liée au 10e anniversaire de la programmation autochtone de Fusion Jeunesse;
  • Soutenir et contribuer à l’organisation d’événements régionaux, y compris le Festival Régional Pigunnaniq, et la Conférence régionale de leadership, ainsi que la participation des élèves participants à des événements provinciaux de Fusion Jeunesse.

EXIGENCES DU POSTE

Diplôme :

  • Diplôme universitaire en gestion, en éducation ou tout autre domaine connexe

Expérience :

  • Expérience en gestion des ressources humaines
  • Expérience pertinente de gestion de projets ou dans le domaine de l’éducation d’au moins 8 ans
  • Expérience en gestion de crise et en gestion du changement
  • Excellente connaissance des communautés Inuites et des Premières Nations
  • Excellente connaissance du milieu scolaire

 

Connaissances techniques :

  • Expérience démontrée de Microsoft Office, maîtrise du traitement de texte, utilisation de tableurs Excel, de la gestion de données, du logiciel de courrier électronique et des navigateurs Web. 

Compétences :

  • Capacité démontrée à élaborer et à mettre en œuvre des plans stratégiques réussis
  • Résolution de problèmes
  • Capable de travailler de façon autonome
  • Personnalité créative
  • Gestion efficace du temps et capacité à s’adapter rapidement aux priorités changeantes
  • Leadership, débrouillardise et sens de l’initiative
  • Excellente capacité à travailler en équipe
  • Capacité de communiquer de manière professionnelle et efficace avec des personnes de tous les horizons
  • Très bien organisé et soucieux des détails

Autres :

  • Être disponible pour voyager, notamment dans des communautés autochtones nordiques, de deux (2) à quatre (4) fois par année, pour une période de deux (2) à trois (3) semaines. 

Langue(s) :

  • Français parlé et écrit
  • Anglais parlé et écrit
  • Connaissance du Cri, de l’Innu ou de l’Inuktitut (un atout)