Éveiller les passions des jeunes grâce à l’éducation par l’apprentissage expérientiel

Cinéma

Cinema

Le Festival Éducation du Futur - Virtuel

Future Education Festival - Virtual

NB : Les textes publiés dans la galerie virtuelle, accompagnant les œuvres, ont été produits par les élèves et retranscrits ici fidèlement. Il est donc possible d’y retrouver parfois quelques fautes d’orthographe. Merci de votre compréhension.

Légende

Lauréat
Section hors-concours
Winner
Off-contest section

Nouveau-Brunswick

George Street Middle School

Daydreamer
Mary, une élève de 13 ans, est une astronaute incroyablement célèbre, mais elle n’est pas dans l’espace; ses pensées le sont. Fatiguée, Mary s’endort dans l’autobus sur le chemin de l’école et son esprit l'emmène dans un endroit sombre où ses pires cauchemars scolaires se réalisent.

Daydreamer

0
  • ÉquipeTeamMariam Al Awad, Yazan Al Daiif, Liam Arbeau, Bryce Arsenault, Abdalla Bahr, Emma Cormier, Gabrielle Crimmins, Mircea Francis, Jayden Harris-Watson, Chinazam Igwe, Landan Laagland, Mohammed Ali Maalah, Kennedy Munn, Aura Paul, Cassius Paul, Brawnson Peters, Autumn Ross, Kyla Saubon, Alara Solomon, Vayda Stewart, Kayden Titus, Nevaeh Tomah, Selah Woodworth
  • ÉcoleSchoolGeorge Street Middle School
  • Centre de servicesSchool authorityAnglophone West School District
  • RégionRegionNouveau-Brunswick
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Megan Young-Jones, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET Maria Nazareth-Araujo.

Thème

Bien qu’il s’agisse d’un film d’horreur, Rêveuse contient un message de résilience et de détermination. En tant que spectateurs, nous suivons la quête de réussite de la protagoniste. Elle désire tellement se surpasser dans ses études qu’elle rêve de ce qu’elle craint le plus : oublier de faire ses devoirs et se faire taquiner par ses collègues — et même par un livre — à ce sujet. Par conséquent, les élèves ont essayé d’explorer le thème en creusant l’idée qu'il faut « être son propre mouvement afin de changer ». La représentation d’Élizabeth, la nouvelle élève, bien qu’ambiguë, a été créée pour appuyer cette analogie. Élizabeth est plus qu’une simple élève, c’est la conscience de Mary qui lui dit qu’elle peut être la meilleure version d’elle-même si elle y croit. 


Référence

Les élèves de la classe 7A1 ont été très inspirés par l’ambiance d’Halloween d’octobre durant leur étape de préproduction. En raison de la COVID-19, j’ai commencé mes visites à l’école intermédiaire George Street au début du mois d’octobre. Les élèves ont donc été très influencés par la période de l’Halloween. Tout en parlant des méthodes de narration et des genres cinématographiques, je leur ai présenté quelques exemples de mon travail en tant que cinéaste. Je leur ai montré les animations image par image, des courts-métrages d’horreur et de suspense, et même une œuvre comique. Grâce à leur enthousiasme pour l’Halloween et à l’inspiration d’un de mes films à suspense intitulé Beneath Her Feet (Sous ses pieds), les élèves ont su trouver l’inspiration nécessaire pour créer Rêveuse.

Project Deadline
Reggie, une élève de 1ère secondaire, reste après l’école avec trois camarades de classe pour travailler sur un projet de sciences sociales. Après des événements mystérieux, certains de ses camarades commencent à disparaître, et Reggie est tenue responsable.

Project Deadline

0
  • ÉquipeTeamMark Addison, Lama Al Amoor, Abdul Al Saleh, Maeve Arnold, Isadora Cavalheri, Kailey Connors, Brendan Durepos, Desire Fatoki, Finnian Hastings, Matty Huestis, Parker Liddle, Ahmad Matar Alhaj Ali, Ethan Merioles, Theron Michaelsen, Duncan Monteith, Max Nguyen, Schala Nowlan, Carson Sharp, Sabin Kubwayo Uwitonze, Jeet Venkatesan BoobasGupta, Warren Wasylciw, Rebekah Wood
  • ÉcoleSchoolGeorge Street Middle School
  • Centre de servicesSchool authorityAnglophone West School District
  • RégionRegionNouveau-Brunswick
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Megan Young-Jones, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET maria nazareth-araujo.

Thème

Tout comme la classe 7A1, la classe 7A2 a exploré le thème « Sois le mouvement » de manière un peu différente. Le film d’horreur, qui relate le parcours de quatre camarades de classe dans une école effrayante et hantée, se concentre sur la détermination de la protagoniste qui cherche à prouver son innocence. Reggie, le clown de la classe, est accusée à plusieurs reprises par ses camarades de classe d’être à l'origine des disparitions de ses amis. En adoptant une approche de leadership à la fin du film, bien que ce ne soit qu’un rêve, Reggie prouve qu’elle doit créer ses propres mouvements afin d’atteindre son but : sauver ses amis. Bien que le « mal » ne soit pas dévoilé aux spectateurs, les réalisateurs ont décidé de jouer avec l’idée de faire de Reggie sa propre méchante (avec l’école hantée) puisqu’après tout il s’agit de son rêve.


Référence

À l'instar de la classe 7A1, j’ai commencé à faire du mentorat dans la classe 7A2 en octobre. Ainsi, l’ambiance d’Halloween est également présente dans cette classe. De même, j’ai également montré des exemples de mon travail qui ont vraiment inspiré leur projet. En revanche, ce qui rend le film du groupe 7A2 très local est l’histoire derrière le récit du film. L’école intermédiaire George Street était autrefois un hôpital militaire de L’Armée canadienne. En raison de son histoire, le bâtiment revêt un caractère hanté. Après tout, probablement qu’un million de soldats y sont morts. En outre, l’école est également située juste à côté d’un cimetière. Selon l’enseignant, c'était un bâtiment très utile à avoir près d'un hôpital, puisque de nombreux soldats n'en sont pas sortis vivants. En s'inspirant de ces événements locaux, la classe 7A2 a réussi à créer un film incroyable.

Oromocto High School

Behind the Scenes
Brett Carrier, Kitra Clarke, Alannah Didham, Joseph Duval, Emma Estabrooks, Celia Evans, Julia Evans, Morgan Flynn, Bryanna Forest, Noah Gallant, Virginia Hayward, Renae Houghton

Behind the Scenes

0
  • ÉquipeTeamBrett Carrier, Kitra Clarke, Alannah Didham, Joseph Duval, Emma Estabrooks, Celia Evans, Julia Evans, Morgan Flynn, Bryanna Forest, Noah Gallant, Virginia Hayward, Renae Houghton
  • ÉcoleSchoolOromocto High School
  • Centre de servicesSchool authorityAnglophone West School District
  • RégionRegionNouveau-Brunswick
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE la classe de greg tucker, ACCOMPAGNÉES PAR LEUR COORDONNATEUR DE PROJET kaitlyn adair.


If Not Now When?
Victoria Mailman, Sophia Mason, Erin McKay, Nick Pond, Trinity Robinson, Alana Shaw, Skye Smith, Emily Storey

If Not Now When?

0
  • ÉquipeTeamVictoria Mailman, Sophia Mason, Erin McKay, Nick Pond, Trinity Robinson, Alana Shaw, Skye Smith, Emily Storey
  • ÉcoleSchoolOromocto High School
  • Centre de servicesSchool authorityAnglophone West School District
  • RégionRegionNouveau-Brunswick
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE la CLASSE DE Greg Tucker, ACCOMPAGNÉES PAR LEUR COORDONNATEUR DE PROJET Kaitlyn Adair.


Ridgeview Middle School

The Turtle Monster
Josh découvre dans les bois une tortue mystique qu’il visite pour la nourrir. Son trajet est interrompu par un groupe de jeunes qui ne croient pas en l’existence de la tortue.

The Turtle Monster

0
  • ÉquipeTeamPacey Lannigan, Jada Nash, Liam Paul, Max Sabattis, Lydia Vienneau, Christopher Atwin, Hannah Burns, Kye Chambers, Chase Green, Nevaeh Henderson-Polchies, John Keenan, Kish-Atwin, Hailey Mallery, Brooklyn, Douglas Paul, Eli Paul, Riley Robinson, Storm Sabattis-Carrier, Tessa-Lynn Sabattis, Kylie Ward-Nash
  • ÉcoleSchoolRidgeview Middle School
  • Centre de servicesSchool authorityOromocto First Nation
  • RégionRegionNouveau-Brunswick
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleure trame sonore
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Kim Sark, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET kaitlyn Adair.

Thème

Lorsque nous avons réfléchi au thème « Sois le mouvement », nous savions que nous voulions écrire sur notre proximité avec la chute d’eau de la Première Nation Oromocto. L’eau nous a donné envie d’être créatifs. Nous voulions aborder la question de la gentillesse et du respect de la nature. Nous voulions également inclure des légendes traditionnelles, des contes, et nous voulions travailler avec les aînés de notre communauté.


Ontario

École Gron Morgan Public School

Anthology
Une compilation de notre travail à travers 4 films.

Anthology

0
  • ÉquipeTeamAidan Dowds, Andrew MacKinnon, Ayla Moorey, Ben Sunila, Brody Brink, Caleb Larocque, Charlotte Ailey m Claire Desjardine, Danica Schiiler, Ella Rusnak, Fenn Dobson, Jacob Roy, Kaelynn BelangerLane, Kara MacDonald, Livia Hoard, Logan Lvardi, Markcus Black, Mason Flye, Min Dobson, Odessa Opas, Olivia Strey, Rain Twardowsky, Sammy Sebesta, Seija Erickson, Sienna Coffey, Sophie Serrao, Tanner Atkinson, Theo Warburton Goldberg, Tzipi Levkoe Stephens, Bella Gamble Skaarup, Aidan Dick, Jessie McKay, Kaiden Moonais, Carter Tremonti, Sidra Ismail, Ali Obaidi, Jayce Jerrard, Tommy Tilson, Theodore McDonald, Karah Pearce, Eric Difelice, Michael Thomas, Cameron Scobak, Connor Luby, Denella Fiddler, Cole Dawson, Karma Elmansy
  • ÉcoleSchoolÉcole Gron Morgan Public School
  • Centre de servicesSchool authorityLakehead District School Board (LDSB)
  • RégionRegionNord de l'Ontario
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DEs CLASSEs DE Aubrey joseph et Kristin steele, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET William smith.

 


Thème

Il ne faut pas se fier aux apparences (Don’t Judge a Book by Its Colour) raconte l’histoire de Red, la protagoniste, qui manipule ses amis pour parvenir à ses fins. Elle se rend compte que la victoire ne vaut rien, surtout lorsqu'elle met en péril ses amitiés.

Le jour (The Day) débute avec une jeune élève timide. Elle voit des intimidateurs se moquer d’un enfant, mais elle les ignore. Alors que la journée se répète, encore et encore, Emma apprend à défendre les autres et choisit d’être le mouvement.

Évasion (Escape) suit un enfant solitaire alors que celui-ci et d’autres enfants se retrouvent au centre d’un film d’horreur. George est marginal, mais il découvre rapidement que sa vie et celle d’autrui sont en jeu. Il prend donc les devants pour sauver la situation.

Clavicus n’a pas d’amis. Personne ne l’écoute ou ne se soucie de lui, mais une fois mis dans une position de vie ou de mort, il ne recule pas. 


Référence

Il ne faut pas se fier aux apparences (Don’t Judge a Book by Its Colour) s’inspire du jeu vidéo “Among Us” et de films d’horreur, comme La Chose.

Le jour (The Day) est inspiré du film Un jour sans fin.

Escape (Évasion) est inspiré des films Décadence.

Clavicus s’inspire fortement des films de parodies tels que ceux de Mel Brooks. 

Superior Collegiate & Vocational Institute

The Mirror
Georgia Rose, une adolescente qui semble malade et mal nourrie, est réveillée par sa mère et doit affronter une autre journée routinière. Le pire dans tout ça? Son « ami » fantôme se tient juste à côté d’elle pour suivre tous ses mouvements… comme d’habitude…

The Mirror

3
  • ÉquipeTeamEliza Goodwin, Brooklyn LeClair
  • ÉcoleSchoolSuperior Collegiate & Vocational Institute
  • Centre de servicesSchool authorityLakehead District School Board (LDSB)
  • RégionRegionNord de l'Ontario
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleure direction photo
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DEs CLASSEs DE Karen Gowanlock et jasmine melanson, ACCOMPAGNÉeS PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET william smith.


Thème

Notre production cinématographique représente le thème de cette année « Sois le mouvement », car l’histoire porte sur l'amour de soi. Tout au long du film, la protagoniste, Georgia Rose, doit faire face à des problèmes de santé mentale, et elle projette ses émotions négatives sur le personnage de Ghost. À la fin du film, Georgia Rose surmonte son tourment intérieur et apprend à s’aimer. Cette action est démontrée lorsqu’elle sort Ghost de sa vie, et que le monde redevient lumineux et sain. 


Référence

Nous nous sommes inspirés du célèbre réalisateur Tim Burton pour notre film. Nous avons utilisé ses techniques de maquillage et ses thèmes sombres pour créer l’ambiance et le côté artistique de notre film. Nous nous sommes inspirés de son film Edward aux mains d’argent, car nous avons été influencés par le monde fantaisiste créé par Tim Burton, un monde rempli de beauté, mais qui est pourtant plongé dans l’obscurité. Nous avons également été influencés par Une histoire de fantôme, réalisé par David Lowery. Nous trouvions que le personnage du fantôme avait une façon intrigante d’exprimer ses émotions. Le sentiment de tristesse et de cruauté ressenti par le fantôme est un outil de communication très puissant. Nous voulions vraiment un personnage qui soit à la fois enfantin et doté d'un côté sombre, et le fantôme a vraiment donné vie à cette vision. Sans ce personnage, notre film aurait pris une tout autre direction. 

Québec

Académie Dunton

Introuvables
Suite à la disparition d’une classe complète quelques années plus tôt, deux Youtubers enquêtent dans une école abandonnée, sans savoir dans quelle situation ils venaient de s’embarquer…

Introuvables

3
  • ÉquipeTeamLounia Alcéus, Graham Isaac Confident, Kassandra Diaz, Alicia Rose Grebe, Océane Kelly Lefebvre, Emiliano Laplagne Diaz, Johnny Mai, Olivier Marcoux Brousseau, Simon Marinier, Annabelle Marois, Océane Martin Ortiz, Yanik Messier, Massyl Naït Sidenas, Mendel Yuri Seide, Pascoal Adjobignon Senou, Mohamed Wassim Terki
  • ÉcoleSchoolAcadémie Dunton
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de Montréal (CSSDM)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE gabriel matteau, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET TAMARA ROUSSEAU.




Thème

Le lien de notre film avec la thématique de l’année vient de la popularité actuelle des émissions de type True Crime et de mystères irrésolus qu’on voit beaucoup sur Netflix et sur YouTube. On a donc décidé de créer une histoire où nos personnages enquêteraient sur la disparition mystérieuse et non résolue de notre classe en 2020.


Référence

Puisque notre film est un mélange entre une enquête réelle et du surnaturel, on a décidé de s’inspirer du film Grande Ourse la clé des possibles. Pour représenter le film, on a décidé de recréer l’ambiance sombre et étrange des images du film et on s’est aussi inspirés de la musique inquiétante et mystérieuse pour donner le même type d’ambiance à notre court-métrage. 



La reine du basket
Après avoir été rejetée par une équipe de basketball parce qu’elle était une fille, Gabriella s’est retroussé les manches et leur a prouvé que les filles aussi savent jouer au basket.

La reine du basket

3
  • ÉquipeTeamJeaïnova Bazelais, Youcef Bensafia, Amir Boli, Ézéchiel Boudreau, Clément Boudreau-Deschamps, Félix Buron, Thanïsha Charles, Camilo Andres Collante Torres, Victor Dutra Duarte, Shawndy-Curtis Exantus, Cathia Lapointe, Kameron Lévesque, Lina Mouhtakir, Jaeven Paquette, Ryon Jamaalie Prince, Luka Rivard, Pierre-Olivier Ross
  • ÉcoleSchoolAcadémie Dunton
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de Montréal (CSSDM)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleur scénario
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE FRANÇOIS OUIMET, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET TAMARA ROUSSEAU.

Thème

Cette année, nous nous sommes inspirés du thème de Fusion Jeunesse, « Sois le mouvement » de plusieurs façons. Premièrement, notre histoire tourne autour du basketball et nous trouvions que le sport était une manière facile d’intégrer le thème dans notre film. Deuxièmement, il y a beaucoup de mouvements sociaux en ce moment dans le monde entier, alors nous voulions montrer ça dans notre film avec les thèmes de l’intimidation, du rejet des autres et du sexisme. On trouvait ça important de transmettre un message d’inclusion avec notre film puisque ça et le sport ce sont les valeurs qu’on a choisi de mettre de l’avant avec la maison de production qu’on a créée au début de l’année.


Référence

Ça a été facile pour nous de choisir le film québécois duquel on voulait s’inspirer pour notre film. Le film Jeune Juliette de Anne Émond a été tourné en partie à notre école et on trouvait ça tellement cool qu’on l’a choisi. En plus, le sujet du rejet était important dans le film Jeune Juliette et c’est un sujet qu’on voulait vraiment aborder dans notre film. Pour bien rendre hommage au film, on a recréé trois plans exactement aux endroits où ils avaient été tournés dans le film original. Les trouverez-vous?

École Charles-Gravel

Nul n'est une île
Dans un monde post-apocalyptique, un homme s’efforce à survivre. Tout au long de son trajet dans les bois, le personnage y est entrecoupé de passage de radio dans lesquelles y est expliquée de façon indirecte la situation dans laquelle il subsiste depuis un moment. Tout ce fini lors de la mort de celui-ci après avoir retiré son masque.

Nul n'est une île

1
  • ÉquipeTeamAlex Desrosiers, Gabriel Simard, Marc-André Simard, Jordan Tremblay
  • ÉcoleSchoolÉcole Charles-Gravel
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire des Rives-du-Saguenay
  • RégionRegionSaguenay-Lac-St-Jean
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Coup de coeur du jury
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Steeve Girard.

École Chomedey-De Maisonneuve

Problèmes techniques
Un film de science-fiction est en train de se filmer. Le réalisateur et l’acteur principal du film sont des incompétents, donc ça tourne mal. L’équipe de tournage est tannée et décide de faire une révolte.

Problèmes techniques

0
  • ÉquipeTeamLouis-David Albertson, Diana Bardales Cast, Jean-Louis Cloutier, Rémy Gagnon, Mikael Lajeunesse, Noémie Laporte-C., Kym Lescard, Philippe Orbegoso, Jhosep Orihuela, Sabrina Patenaude, Kelly Proulx-Vezeau, Laéthycia Rocheleau, Yang Gao-William
  • ÉcoleSchoolÉcole Chomedey-De Maisonneuve
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de Montréal (CSSDM)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleur son
  • Prix Québec Cinéma
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Charles lévesque, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET simon roberge.


Thème

À l’intérieur du vaisseau spatial, le Rin-Go

Un agent se mobilise trop

L’agent passe et repasse

Tout se passe dans l’espace

Sa mobilisation déclenche une tempête

Qui mènera l’équipe dans des situations bêtes

Seulement au départ, un rôle d’assistant

Tannée des agissements de ces incompétents

Elle déclencha, soit le mouvement

Et il sortit du vaisseau : « Dehors !»


Inspiration

Notre inspiration provient de plusieurs œuvres québécoises. Premièrement, nous avons été inspirés par le vidéoclip Drumz de l’artiste Les Louanges réalisé par Pablo Escobar Tuduri. Dans le clip, nous voyons les artistes performer et l’équipe de tournage en train de les filmer. À un certain moment, une catastrophe déclenche soudainement l’arrêt du tournage. C’est la même chose pour notre film. Deuxièmement, nous avons été inspirés par le court-métrage Supernova réalisé par Jérémie Brochu-Dufour. Dans ce film un jeune homme est fasciné par l’espace. À la fin du film, on le voit avec sa famille en train de piloter un vaisseau spatial. Dans cette scène, la façon de simuler le vaisseau et son équipage par les décors et les costumes nous a guidés dans notre direction artistique. L’idée du film était de parodier des films comme Star Trek ce que nous voulions aussi. 



École du SAS - Outremont

Attaquons le virus!
Le Zombivirus est revenu. Pour l'empêcher de transformer l'humanité entière en zombies, une équipe de jeunes superhéros se prépare à le combattre.

Attaquons le virus!

0
  • ÉquipeTeamDaniel Aflalo, Nyandu Jr Dan Basabambo, Roy Montak, Justin Montigny, Nelly Nguyen, Simon Vuong
  • ÉcoleSchoolÉcole du SAS - Outremont
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleure direction artistique
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Marie-Claude Poirier, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET Vivien Forsans.

Thème

Attaquons le Virus est un hommage des élèves à leurs œuvres de Pop Culture préférées, mais aussi un véritable récit cathartique pour la classe. Lorsque nous discutions du thème avec les élèves, le mot « mouvement » les intéressait beaucoup plus que le reste, et particulièrement l’impossibilité du mouvement en temps de pandémie.

Il leur était impossible de voir au-delà de ce qui leur était arrivé en 2020, et qui dure encore. Ils ont donc choisi, inconsciemment, de se battre contre le virus pour notre court-métrage.


École du SAS - Pierrefonds

Pitch sombre
Picaro se fait kidnapper par les monstres Pitch et Cowboy au SAS abandonné. Le policier doit alors piquer les 2 monstres avec la potion magique que le Magicien lui remet pour délibérer Picaro.

Pitch sombre

0
  • ÉquipeTeamMax Girodeau, Jacob Antwan Paul, Iulian Vodciniar, Abdul Ali, Ming Han Ren, Rafaël Picard, Eric James Wontcheu, Adam Znadi
  • ÉcoleSchoolÉcole du SAS - Pierrefonds
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix du public
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Josée Nadeau, ACCOMPAGNÉS PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET Roxana BaloiU.

Thème

Il y a l’action physique, celle qu’on voit généralement tel que : le vélo, les mains qui sortent de sous le lit, verser la potion, la piqure, l’agitation de Picaro emprisonné et le mouvement de la caméra. Au niveau sonore, il y a toutes les transitions de sons et de musique. Ensuite, il y a l’action invisible qui se passe à l’intérieur de nous et nous amène au changement, au mouvement. Nos personnages accueillent le changement, la transformation et nous montrent qu’il n’est jamais trop tard pour changer. Puisque le pardon permet le mouvement, il fait en sorte qu’on ne reste pas pris toujours à la même place. Nous pouvons, ainsi dépasser nos préjugés.


Référence

Nous avons été inspiré par la scène du film La Déesse des Mouches À Feu par Anaïs Barbeau-Lavalette dans lequel les personnages sont sur un vélo et traversent un pont les bras ouverts vers le ciel et la liberté. Nous trouvions que cette scène exprimait bien les valeurs que nous voulions mettre de l’avant soit, le pardon, le changement, l’accueil et la confiance.


École secondaire Cavelier-De LaSalle

L'école hantée
Une période de retenue dans une classe est interrompue par une poupée maléfique. Celle-ci poursuit les élèves à travers l'école afin de les posséder.

L'école hantée

3
  • ÉquipeTeamKatia Badia, Daniel Halfon, Billal Khelfi, Lyana Richards, Yahya Sabri, Mohammad Samir Abu Ta’a, Alicia Tsai, Murphy Tyson, Anastasia Viasa
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Cavelier-De LaSalle
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE marcelo Da silva, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATEur DE PROJET René baker.

Thème

Le thème Sois le mouvement n’a pas tant été conscient dans le développement du projet par la classe. Pourtant, il s’y retrouve implicitement. Étant donné la situation particulière que nous vivons, les ateliers n’ont eu lieu qu’en virtuel. Cette situation a aussi limité les élèves à tourner leur film uniquement à l’intérieur de l’école. Ils furent confinés dans leur création. Mais cette limite s’est aussi, je crois, inconsciemment retrouvée dans la première scène durant laquelle le groupe est « prisonnier » d’un local de classe, en retenue.

École secondaire de la Pointe-aux-Trembles (ÉSPAT)

Un changement dans le temps
Un groupe d'élèves voyage dans le temps pour essayer d'empêcher une tragédie de se produire à leur école secondaire.

Un changement dans le temps

3
  • ÉquipeTeamAlexandre Dave-Mitchell, Jennifer Brown, Louis-Victor David, Jérémy Desrochers, Kassandra Di Campo, Christina Dubuc, Maxime Emery, Diego Antonio Hurtado Hernandez, Médéric Lanza Gingras, Christopher Lorch, Sylvia Matandi, Andy Kadima Mbikay, Alessandro Samuel Miguel Moreira, Arline Alisha Mitchell Evans, Samuel Morasse-Henri, Célestin Patry, Haïdah Angelyca Paul, Hercules Pierre, Gabriel Plouffe, William Proulx, Denis Junior Rabouin Lanteigne, Magdelina-Byrna Romondt, Vanessa Roy, Christophe St-Pierre, Laurie Trudeau, Audrey-Ève Vallières
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire de la Pointe-aux-Trembles (ÉSPAT)
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSSPÎ)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleur jeu d'ensemble
Un projet fièrement réalisé par les élèves du groupe de Sandra Hotte et Michel Gascon, accompagnés par leur coordonnatrice de projet Alexia Roc.


Thème

Inspirées par le thème SOIS LE MOUVEMENT, plusieurs personnes de la classe voulaient un voyage dans le temps et d’autres élèves voulaient de l’action dramatique. Donc, nous avons fait un mélange de ces deux thèmes pour créer le film parfait. Nous voulions aussi une belle morale, c’est-à-dire de sensibiliser les gens à l’intimidation. Ce pour quoi les jeunes du film se mobilisent afin de changer la situation, afin d’être le mouvement! 


Référence

Nous nous sommes inspirés de la série télévisée québécoise 19-2 qui est une série très mouvementée, et porteuse de messages. C’était une belle façon d’analyser l’action et le drame.


École secondaire Félix-Leclerc

Le duel intergalactique
Francis Carlson perd son chien, Max, dans un monde parallèle où Azgaroth, le roi des portails, empêche Francis de retourner au monde réel. Galacta Knight, un gardien, vient à sa rescousse.

Le duel intergalactique

1
  • ÉquipeTeamIsmaël-Antonio Barrera-Aleman, Nicolas Bonneville, Michel Bosse, Luciana El-Khoury, Dorijan Frican, Laurent Lafortune, Zyad Mabrouk, Jesse O’Brien, Alex Roy
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Félix-Leclerc
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleurs effets
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE johanne ménard, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET Roxana Baloiu.

Thème

Le concept « d’être en mouvement » peut prendre différentes avenues lorsqu’on doit réaliser un film. Cette petite étincelle a fait surgir des idées formidables. Nous avons ainsi voulu pousser un peu plus loin notre intrigue en touchant à un univers totalement différent et ainsi mettre en lumière qu’il est possible « d’être en mouvement » lorsqu’on confronte la réalité et le rêve, lorsqu’on passe du présent à un autre univers de « cap et d’épée ». On a mis beaucoup d’emphase sur l’action qui se passe dans le film, en déplaçant les comédiens d’un endroit à un autre. Ce film vous permettra de voir de l’action, du suspense, et tout ce qu’on peut retrouver dans un film. Une intrigue palpitante qui place les mouvements au premier plan, car ils font partie intégrante de notre histoire. Être en mouvement, ce n’est pas seulement se déplacer en marchant, en courant, c’est bien plus que ça. 


La kidnappe
Trois danseurs et une fille aux cheveux blonds pratiquent leur numéro de danse lorsqu'un des danseurs disparait. Des policiers plus ou moins allumés se rendent à l’école pour résoudre le mystère du garçon disparu.

La kidnappe

0
  • ÉquipeTeamAymen El Saïdi, Léo-Émilio Freire-Cyrille, Stephen Liang, Ali Oumessad, Alonzo Parent, Vatsalya Patel, Djaber Tizeggaghine, Tyler Wong Kee Song, Dun Yi You
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Félix-Leclerc
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Marie-Claude Drolet, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET Roxana Baloiu.

Thème

Dans La Kidnappe, il y a trois garçons danseurs qui dansent dans l’auditorium. Danser c’est notre mouvement qui permet de faire des actions. Pour que tout le monde soit content, ils pratiquent une chorégraphie pour que leur mouvement soit synchronisé. De plus, il y a de nombreuses scènes de course qui nous montre une poursuite. Pour mettre en emphase ce mouvement, nous avons accéléré ces scènes. Dans le film, quelqu’un se fait kidnapper et dans l’école cette figure mystérieuse essaie tant bien que mal de se faufiler sans attirer l’attention. Nos « super » détectives utilisent une automobile en mouvement. Puis, nous avons intégré le mouvement dans la création d’effets spéciaux, notamment l’illusion d’une voiture de police. En cherchant des indices, un des détectives se fait asperger par la fontaine. L’eau qui devait avoir un mouvement vers le bas a dévié de sa route normale pour nuire aux détectives. 


Référence

Notre film La Kidnappe a été influencé par le film Québécois Bon Cop, Bad Cop de 2006. Dans ce film, deux officiers avec des caractères très différents doivent coopérer pour résoudre un crime. Dans notre film, nous avons ramené nos 2 officiers. Par contre, ils sont plutôt brouillons.  Ils réussissent quand même à résoudre un crime, mais nous ne saurons jamais si c’est par chance ou par la recherche intensive d’indices.


L'école en folie
Dans un monde parallèle, les profs ont mis en place une loi martiale qui leur donne le droit de faire des cours interminables. Les élèves se révoltent alors contre les profs et les hypnotisent pour pouvoir retourner à la normale.

L'école en folie

0
  • ÉquipeTeamMohamed Akram Aarif, Olivier Bélisle, Karim Benchaib, Charles-Alexis Bleau, Nikola Ivanov, Mathis Leroux, Tristan Noiseaux Gareau, Dylan O’Brien, Antoine Junior Poulard
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Félix-Leclerc
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Adrien lacroix, ACCOMPAGNÉS PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET Roxana Baloiu.

Thème

Premièrement, la course et les bruits d’animaux sont une manifestation évidente de mouvement. De plus, la révolte des élèves est un mouvement de contestation contre les enseignants de l’école en folie. Troisièmement, la scène où les jeunes rebelles font le chaos dans la classe et où tout le monde s’enfuit pour créer un plan représente un mouvement de rage et de rébellion. L’enseignante, par mimétisme, bouge et gesticule tel un poulet agité et en transe. Durant la scène d’hypnose, les clés créent un mouvement répétitif de gauche à droite afin d’ensorceler le protagoniste. Les textes d’introduction et de conclusion défilent à l’écran pour intégrer le mouvement. Tout le film est représentatif de plusieurs mouvements différents. Enfin, presque tout. 


Référence

« Quand Je Serai Parti, Vous Vivrez Encore » est un film Québécois sorti en 1999. Réalisé par Michel Brault, ce drame historique comportant une part de fiction est un récit de la Rébellion des patriotes de 1837 et 1838 qui tenta de faire du Bas-Canada, maintenant le Québec, une république indépendante. Tout comme dans l’École en Folie, ce film démontre la rébellion d’un groupe opprimé par une autorité qui brime leurs droits et leur liberté.

École secondaire Jean-de-Brébeuf

Le problème de Michael
Courte bande annonce.

Le problème de Michael

0
  • ÉquipeTeamTBD
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Jean-de-Brébeuf
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de la Capitale (CSSC)
  • RégionRegionCapitale-Nationale
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Dominique Henry, Marie-Pier Gauthier et Marie-Noëlle Goulet, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATEur DE PROJET jérémie thibault.


École secondaire Joseph-François-Perrault (Québec)

Tina et la mafia des rêves
Tina, adolescente en secondaire 3, s'endort pendant son cours d'histoire. Dans son rêve, elle devient à la tête d’une mafia des années 1980. Tina se fait voler une mallette mystérieuse, ce qui mène à une poursuite épique pour rattraper Antonio, son ennemi juré.

Tina et la mafia des rêves

0
  • ÉquipeTeamAlexandre Loup Agreda-Paradis, Lorient Amyot, Sophie Blanchard, Léa Carrier, Jasmine Côté, Philémon Côté, Buddha Darjee Singh Tamang, Olivier Denault Duguay, Samuel Dufour, Julien Gagnon, Jeanne Guéguen, Lydiane Lamothe-Perron, Axel Lavallée, Nelly Ruiz Moncada, Awen Montfort, Emaus Muzolewa, Gaël Plante, Noa Poulin
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Joseph-François-Perrault (Québec)
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de la Capitale (CSSC)
  • RégionRegionCapitale-Nationale
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE pierre fafard, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET xavier cadenas-gobeil.

Thème

Pour le film, nous ne nous sommes pas laissé démoraliser par la pandémie et les différentes mesures sanitaires qu’elle implique. L’idée de mouvement nous a inspiré d’écrire un film avec plusieurs personnages. C’était un vrai défi considérant que chacun devait se filmer de chez soi (et seul !). Puis, même si ce fut un défi, c’était important pour nous de ne pas uniquement filmer à l’intérieur de l’école, car c’était le lieu le plus accessible et nous voulions explorer d’autres horizons. Le thème nous a donc inspiré des scènes extérieures et un style de film d’action. Dans le film, l’action se déroule dans le rêve de Tina, alors que sa réalité, un court zoom, est complètement figée. L’idée était donc aussi de se sortir du confinement avec l’art et l’imagination, comme le fait notre protagoniste.


 Référence

Cette année, nous avons principalement regardé le film Antigone de Sophie Deraspe. On y a beaucoup observé le thème de la famille, thème qui revient souvent dans le cinéma québécois et dans l’art. Pour notre film, avec le concept de mafia, nous avons essayé de recréer un petit esprit familial dans le rêve de Tina, car la famille est riche en action et en dialogue pour les personnages. Aussi, nous avons essayé de placer notre ingéniosité dans le scénario et dans le montage, car nous savons qu’au Québec, il est difficile d’avoir beaucoup de financement. C’est avec cet esprit que nous avons réussi à rendre les scènes sur zoom assez réalistes !


École secondaire Kassinu Mamu

Les andouilles
Une émission de télé communautaire part en vrille lorsque l’animateur et son caméraman ont une dispute. Maya Boivin (2e place expo-sciences 2016), Darren Courtois-Moar (1ère place au mini-putt 2019) et Triton Wapachee-Blacksmith (1er arrivé dans l’autobus après l’école) partagent la vedette dans ce drame psychologique sur l’amitié et les saines habitudes de vie.

Les andouilles

2
  • ÉquipeTeamSamuel Bilodeau, Océanne Boivin, Maya Boivin, Darren Courtois, Josh-Akeem Verreault, Triton Wapachee
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Kassinu Mamu
  • Centre de servicesSchool authorityMashteuiatsh
  • RégionRegionSaguenay-Lac-St-Jean
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleure affiche
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE l'école kassinu mamu, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET Jean-François Corneau.

Thème

Pour la thématique, nous avons d’abord dressé une liste des définitions et synonymes du mot ‘mouvement’. Dès le départ nous savions que nous voulions tourner une espèce de capsule sur les saines habitudes de vie et y intégrer beaucoup d’exercices et de mouvement. Ensuite nous avons décidé de pousser un plus loin en voyant aussi le mouvement comme des groupes qui ont une pensée collective vers un même but. Au départ cela devait être un affrontement entre les gens ‘normaux’ et les conspirationnistes, mais nous avons décidé de calmer un peu cet aspect pour ne pas ajouter d’huile sur le feu. On retrouve tout de même des traces de ceci dans la version finale où les personnages ont des opinions très opposées sur la santé. Finalement, nous voulions aussi envoyer un peu d’espoir à ceux et celles qui souffrent d’embonpoint en incluant le message d’une collègue (et amie) qui a réussi tout un exploit de remise en forme.  


Inspiration

Pour notre référence à un film québécois, nous avons choisi de nous inspirer du film ‘les boys’ de Louis Saia. Il y avait plusieurs éléments en commun avec ce que nous voulions créer : humour, sport, amitié, rivalité… Nous avons ciblé une scène du film et lui faisons clin d’œil dans 3 répliques. 

École secondaire Lester B. Pearson

Ray's Day
Un étrange événement surnaturel se déroule à l’école. Des enfants disparaissent soudainement, en raison, semble-t-il, d’une présence inconnue. Alex et Ray doivent parcourir l’école pour découvrir ce qui se passe, et tenter de sortir indemnes de cette école sombre et mystérieuse.

Ray's Day

0
  • ÉquipeTeamJoesiah Bosuku-Caesar, Fernando Fratarcangeli, Massimo Giglia, Stefano Marziatico, Fabio Matos, Angelina Nadeau-Grandmont, Brayan Quezeda Herrera, Husna Sharif, Denzel Weekes
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Lester B. Pearson
  • Centre de servicesSchool authorityEnglish Montreal School Board (EMSB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE michael Gagliano et Maggie Cocco, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET antoine laroche.

Thème

La journée de Ray est un film à propos des dangers de l’intimidation et du manque de gentillesse envers les camarades de classe. Nous avons été inspirés par le mouvement de lutte contre l’intimidation. Ce film traite des dangers de l’intimidation et des effets que cela peut avoir sur la santé mentale d’une personne. Nous pensons que la santé mentale est très importante, tout comme le mouvement de lutte contre l’intimidation. La journée de Ray est notre version d’un récit édifiant, dans lequel les mauvais traitements perpétrés par Ray le mènent à prendre un chemin pénible et des décisions difficiles.

The Last Goodbye
Un groupe de camarades vivent tranquillement leur quotidien à l'école, jusqu’à ce que l’une d’entre elles, Emma, disparaisse. Le groupe et la mère d’Emma doivent s’unir dans l’espoir de découvrir ce qui lui est arrivé et la retrouver.

The Last Goodbye

0
  • ÉquipeTeamCynthia Borrelli, Massimo Brescia, Antonio Marcello Brocccoli, Bruno Chieco, Nathan Clarke, Tyler Colacci, Giuseppe Cortese, Giuseppe Dolzan, Brooke Hirst, Adamo Iaizzo, Rachel Ienaro, Sofia Khan, Emma Larosa, Laila-Ann Lizza, Cedrick Medeiros, Emily Morello, Simona Muccari, Eliana Napoletano, Jordan Joseph Ouellet, Sienna Paolini, Nicolas Peluso, Ava Pereira, Mara Racaniello, Cristina Raimondo, Alessia Ruvo, Pasquale Tagliamonti, Ibrahim Taing, Nazmican Ucgun
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Lester B. Pearson
  • Centre de servicesSchool authorityEnglish Montreal School Board (EMSB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVes DE LA CLASSE DE gennifer girardello, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATeur DE PROJET Antoine laroche.

Thème

Dans Le dernier adieu, le mouvement porte sur la prise de conscience des dangers que peut représenter la socialisation en ligne. Un groupe d’amis essaie de mettre en garde Ella contre les dangers liés à la rencontre avec son nouvel ami en ligne et à son adhésion à la tendance croissante. Même si son ami n'est pas dangereux, cela ne signifie pas que tous les internautes sont de bonnes personnes. Dans ce film, les amis témoignent d'un mouvement de solidarité et de soutien, qui illustre l’importance de maintenir nos relations amicales et familiales et de soutenir la communauté qui nous entoure.

École secondaire Saint-Henri

Perspective
Joseph est un jeune enseignant. Il endure un quotidien devenu monotone, et échoue à accomplir les tâches liées à son emploi. Il commence à se rétablir de sa dépression lorsqu'il accepte finalement de faire le deuil de sa mère.

Perspective

25
  • ÉquipeTeamDaiyan Abrar Samin, Issa Emmanuelle Albite, Ruelene Amador, Zion Arellano, Christine George Bondesto, Keihan Davanyan, Paul Andrei Delos Reyes, Hazel Kate Fianza, Maezel Gannaban, Senoussi Mohamed, Ma Kristina Mula, Mary Rocel Novila, Faith Alexsa Salalila, Michaela Luna Soliven, Yelyzaveta Venherenko
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Saint-Henri
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de Montréal (CSSDM)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Sadjia Benkanoun, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATEur DE PROJET René Baker.

Thème

Le personnage du film apparaît d’emblée détaché de la réalité. Il est visiblement dépressif, et le meilleur moyen de représenter cet état était de rendre le personnage statique pour une grande partie du film. Il parle peu, il bouge peu. Une première version plus longue du film montrait davantage cette absence (ou refus) de mouvement, spécifiquement dans la première scène où le protagoniste laisse plusieurs métros passer devant ses yeux. Ensuite, au moment du film où son corps semble finalement prendre vie, c’est lorsqu’il décide de faire face au décès de sa mère. La mort, elle, apparait alors comme l’ultime absence de mouvement.

École secondaire Saint-Laurent

Le plan
Un sérum qui est capable de guérir toute maladie est la cible d’un vol par des cambrioleurs professionnels.

Le plan

1
  • ÉquipeTeamHamid Ayam, Mouhamadou Fadel, Abdel Malik Fakhoury, Amanda Farah, Leila Filali, Josephine Kapepa, Jad Mourad, Stevens St-Louis, Mohamad Taha Alkasem, Ghassan Tannous
  • ÉcoleSchoolÉcole secondaire Saint-Laurent
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
  • Prix Meilleur montage
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Félix Lemay, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET Carla alvarado sanchez.

Thème

C’est avec une grande fierté que les élèves de la classe de CC3 vous présentent le court-métrage, « Le plan ». L’idée de commettre un crime pour servir une cause supérieure interpellait particulièrement les élèves. Le récit s’inspire beaucoup de l’actualité, notamment de la pandémie actuelle. Le thème ‘’Sois le mouvement’’ s’enracine dans les gestes des personnages, qui dérobent aux plus riches pour réparer une injustice, et ce, dans un mouvement de solidarité.



Référence

Le groupe de CC3 tire son inspiration de plusieurs productions telle que « Money Heist », « Lupin » et « Bon Cop Bad Cop ». Nous pouvons voir ces inspirations par l’histoire du film, qui nous plonge dans un futur proche et dystopique, ou l’accessibilité aux médicaments est un privilège réservé à l’élite. Un centre de recherche financé par un géant pharmaceutique, le Laboratoire X, parvient à fabriquer un sérum miraculeux, capable de guérir rapidement l’ensemble des maladies connues à ce jour. L’arrivée de ce produit sur le marché a interpellé les principaux médias de la planète, notamment parce que les doses se détaillent à un prix astronomique. Un groupe de mercenaires, recrutés pour leur expertise en cambriolage, se font confier une mission importante : récupérer un échantillon du précieux sérum. Ce groupe de spécialistes fait appel à une jeune étudiante, qui infiltrera le laboratoire lors d’une sortie scolaire.

 



John F. Kennedy High School

The Purple Briefcase
Après avoir acheté une nouvelle mallette, Marco, un chirurgien, se retrouve dans un monde inconnu où il vit de nouvelles aventures et rencontre de nouvelles personnes.

The Purple Briefcase

0
  • ÉquipeTeamAntonio Jr. Abao, Joseph Clarizio, Zoé Congonidis, Michael Galati, Alexia Lauzon-Allard, Adriano Orszag, Dean Peterson, Andrew Sierra, Lea Urrutia, Andrew Vassallo, Angelo Venditti
  • ÉcoleSchoolJohn F. Kennedy High School
  • Centre de servicesSchool authorityEnglish Montreal School Board (EMSB)
  • RégionRegionMontréal
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE Steve Muoio, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATRICE DE PROJET marie-fleur kim.

Thème

La mallette mauve raconte l’histoire d’un jeune médecin, Dr Marco. À la recherche d’une nouvelle mallette, il est intrigué par une mallette mauve qu’il trouve au centre commercial local. Il est heureux de son achat jusqu’à ce qu’il l’ouvre et soit transporté au cœur du Far West. Il doit trouver le moyen d'en sortir. Ceci est lié au thème de l’année « Sois le mouvement », car nous associons le mouvement à la localisation du Dr Marco dans son voyage à travers le temps. Le thème de Fusion Jeunesse est également représenté par les mouvements physiques du Dr Marco dans le monde réel et dans le monde animé.


Référence

Ce film s’inspire principalement de l’adaptation télévisée de la série de bandes dessinées de Gerald Way, Umbrella Academy, diffusée sur Netflix en 2019. Cette série suit un groupe de mutants luttant contre une apocalypse imminente avec l’aide d’une mallette à voyager dans le temps. La guerre des tuques 3D est une autre source d’inspiration pour La mallette mauve. Ce film d’animation par ordinateur de 2015 suit un groupe de jeunes qui entame une bataille de boules de neige géante pendant leurs vacances. Réalisé au Canada, le film a inspiré les cinéastes qui ont souhaité animer la dimension du Far West.

Polyvalente Saint-François

Horreur à l'école
Des adolescents se font attaquer un à un par une personne après être entrés par effraction dans une école.

Horreur à l'école

3
  • ÉquipeTeamSamuel, Nicolas, Marie-Ève, Nathan, Félix, Jade
  • ÉcoleSchoolPolyvalente Saint-François
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de la Beauce-Etchemin
  • RégionRegionChaudière-Appalaches
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DEs CLASSEs DE David Doyon et Dave Cliche, ACCOMPAGNÉ.e.S PAR LEUR COORDONNATEur DE PROJET jérémie thibault.
La course
Dominique Gagné, Keven Jacques, Hugo Lessard, India Plante, Alan Quirion, Alexy Thibodeau

La course

0
  • ÉquipeTeamDominique Gagné, Keven Jacques, Hugo Lessard, India Plante, Alan Quirion, Alexy Thibodeau
  • ÉcoleSchoolPolyvalente Saint-François
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de la Beauce-Etchemin
  • RégionRegionChaudière-Appalaches
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DES CLASSES DE DAVID DOYON ET DAVE CLICHE, ACCOMPAGNÉ.E.S PAR LEUR COORDONNATEUR DE PROJET JÉRÉMIE THIBAULT et l'aide d'alysson forgues.


Amaya

Amaya

0
  • ÉcoleSchoolPolyvalente Saint-François
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de la Beauce-Etchemin
  • RégionRegionChaudière-Appalaches
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DES CLASSES DE DAVID DOYON ET DAVE CLICHE, ACCOMPAGNÉ.E.S PAR LEUR COORDONNATEUR DE PROJET JÉRÉMIE THIBAULT et l'aide d'alysson Forgues et antoine laroche.


Police
Jade Allard, Lydia Jacques, Nathan Lessard, Marika Mathieu, Catherine Thibault, François Veilleux, Rosemarie Veilleux

Police

0
  • ÉquipeTeamJade Allard, Lydia Jacques, Nathan Lessard, Marika Mathieu, Catherine Thibault, François Veilleux, Rosemarie Veilleux
  • ÉcoleSchoolPolyvalente Saint-François
  • Centre de servicesSchool authorityCentre de services scolaire de la Beauce-Etchemin
  • RégionRegionChaudière-Appalaches
  • CohorteCohort2020-2021
UN PROJET FIÈREMENT RÉALISÉ PAR LES ÉLÈVES DES CLASSES DE DAVID DOYON ET DAVE CLICHE, ACCOMPAGNÉ.E.S PAR LEUR COORDONNATEUR DE PROJET JÉRÉMIE THIBAULT et l'aide d'alysson forgues.


Fusion Jeunesse – Tous droits réservés © 2021
Numéro d’enregistrement et de TPS : 84585 0858 RT0001