Communiqué Québec cinéma
3 mai 2019

Pour une 2e année consécutive, le Lab est fier de participer au Festival Éducation du Futur organisé par notre partenaire Fusion Jeunesse. Du 28 au 31 mai prochain, 4000 jeunes du secondaire seront attendus au Stade olympique pour y découvrir une foule d’activités.

L’équipe du Lab sera présente sur place pour la compétition CLIP du programme de cinéma de Fusion Jeunesse le 29 mai. Cette compétition couronne les films réalisés par les jeunes cinéastes en herbe. Partenaire de ce programme, le Lab assure les volets de sensibilisation et d’éducation en organisant des leçons de cinéma. Les élèves ont ainsi reçu des conseils de professionnels de l’industrie au cours des différentes étapes de leur projet. En tout, 20 leçons de cinéma ont eu lieu dans plusieurs écoles secondaires de la province.

Le 29 mai, 25 courts métrages seront projetés devant un public composé principalement d’élèves du secondaire. En fin de journée, un jury de professionnels remettra des prix aux films retenus lors de cette compétition. Parmi ceux-ci, le film de la compétition qui se distinguera par son originalité et son authenticité, se verra remettre le prix Québec Cinéma.

Toute l’équipe du Lab Québec Cinéma remercie chaleureusement les artistes qui ont contribué tout au long de l’année aux leçons de cinéma notamment :

Enfin, un immense merci à toute l’équipe de notre partenaire Fusion Jeunesse pour son travail exceptionnel auprès des jeunes.

Pour en savoir plus sur le Festival Éducation du Futur, c’est ici.

(Photo d’en-tête : Vivien Gaumand)

 

Commissaires de demain pour les cultures du monde
Espace d’exposition J.A. DeSève
Pavillon Jean-Noël Desmarais – niveau S1
Du 11 juin au 15 septembre 2019
Entrée libre !

Montréal, le 11 juin 2019 – Dans le cadre du programme Dream Up de la Fondation BNP Paribas et en collaboration avec Fusion Jeunesse, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) est heureux de présenter l’exposition Fusion Jeunesse : notre univers. Commissaires de demain pour les cultures du monde. Cette exposition témoigne d’un univers créatif et artistique entièrement conçu et développé par des groupes scolaires du territoire montréalais. Place à la relève avec les commissaires de demain !

Encourageant la persévérance scolaire, ce projet éducatif est accessible gratuitement et réunit les écoles secondaires Pierre-Dupuy, Le Vitrail, Chomedey-De Maisonneuve et Académie Dunton de la Commission scolaire de Montréal. Les élèves participants y présentent leurs créations sur le thème « Notre univers », inspirées de leurs perceptions et des œuvres des collections des cultures du monde du Musée. De ce croisement de cultures et d’expériences germe une réflexion sur les pluralités de perspectives dans un espace commun, cocréé par les jeunes artistes.

Un projet ambitieux et d’envergure : les élèves sont allés à la rencontre de conservateurs, de médiateurs et de responsables éducatifs du MBAM pour en apprendre davantage sur les métiers du Musée et acquérir de nouvelles compétences qui leur permettent de monter une exposition digne de leurs attentes. Celle-ci est le fruit d’une troisième collaboration avec Fusion Jeunesse, organisme qui lutte contre le décrochage scolaire, dans le cadre du programme Commissaires d’exposition. Les deux expositions précédentes ont été tenues à l’occasion D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face d’hier à aujourd’hui, en 2018, et de Révolution, en 2017.

Citations d’élèves participants :

« Pour moi, les cultures du monde, c’est les diverses traditions et croyances partout à travers la planète. C’est une opportunité d’apprendre beaucoup de choses et de transmettre le savoir que l’on a. » (Mélia Tremblay)

« Ma définition des cultures du monde, c’est l’importance de chacun des objets provenant d’ici et d’ailleurs, c’est sa signification, les raisons de son existence et l’histoire qu’il raconte. Parce que tous ces objets signifient quelque chose d’important.  » (Annette Ambele)

« Les cultures du monde, c’est l’ouverture d’esprit et la compréhension de notre société.  » (Anonyme)

Crédits

Une ÉducExpo organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal et Fusion Jeunesse, en collaboration avec la Commission scolaire de Montréal, dans le cadre du programme Dream Up de la Fondation BNP Paribas.

À propos de Fusion Jeunesse

Fusion Jeunesse a pour mission de contribuer à la persévérance scolaire, à l’employabilité, à l’orientation et à l’engagement civique des jeunes en implantant des projets d’apprentissage expérientiel innovants qui créent des liens continus entre les milieux scolaires et les professionnels. Chaque semaine, Fusion Jeunesse accompagne plus de 13 000 jeunes dans près de 200 établissements incluant plus de 4700 jeunes de 23 communautés inuites et des Premières Nations.

Le MBAM : un dynamique carrefour éducatif et culturel

L’éducation s’inscrit au cœur de la mission du MBAM. Chaque année, des dizaines de milliers d’élèves participent à des visites et à des ateliers de création offrant maintes occasions d’apprendre par le truchement de l’art. Le MBAM favorise l’accès à la culture et met en place une multitude de projets visant à promouvoir l’inclusion et à encourager la persévérance scolaire, notamment en collaboration avec les organismes Une école montréalaise pour tous, Le Club des petits déjeuners, Fusion jeunesse et l’arrondissement Montréal-Nord. Avec sa plateforme pédagogique en ligne EducArt.ca, il rend sa collection accessible à toutes les écoles secondaires du Québec. Le MBAM ambitionne de devenir un véritable «  musée-école », offrant aux enseignants la possibilité de dispenser leur cours au sein même du Musée : un environnement d’apprentissage inédit favorisant la réussite et l’épanouissement des élèves.

Remerciements

Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière

Grand mécène : Fondation de la Chenelière

Programme Dream Up

Avec le soutien de : BNP Paribas

– 30 –

Cliquez ici pour télécharger les images haute résolution.

Salle de presse : mbam.qc.ca/salle-de-presse

 

Source et renseignements :

Maude N. Béland

Chargée des relations médias | MBAM

T. 514-285-1600, poste 205

C. 514-886-8328

mbeland@mbamtl.org

 

Patricia Lachance

Chargée des relations médias | MBAM

T. 514-285-1600, poste 315

C. 514-235-2044

plachance@mbamtl.org

 

À propos du Musée des beaux-arts de Montréal

Avec plus d’un million de visiteurs par année, le MBAM est l’un des musées les plus fréquentés au Canada et en Amérique du Nord. Ses expositions temporaires aux scénographies originales croisent les disciplines artistiques (beaux-arts, musique, cinéma, mode, design) et sont exportées aux quatre coins du monde, tandis que sa riche collection encyclopédique, répartie dans cinq pavillons, comprend l’art international, les cultures du monde, l’art contemporain, les arts décoratifs et le design, ainsi que l’art québécois et canadien. Le Musée a connu une croissance exceptionnelle au cours des dernières années avec l’inauguration de deux nouveaux pavillons : le pavillon Claire et Marc Bourgie, en 2011, et le pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, en 2016. Le complexe du MBAM est par ailleurs doté d’une salle de concert de 460 places, la salle Bourgie, ainsi que d’un auditorium et d’une salle de cinéma. Le MBAM est en outre l’un des plus importants éditeurs canadiens de livres d’art en français et en anglais diffusés à l’international. Enfin, le Musée abrite l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière, le plus grand complexe éducatif dans un musée d’art en Amérique du Nord, qui permet la mise en œuvre de projets innovants en éducation, en mieux-être et en art-thérapie. mbam.qc.ca

Montréal, le 5 juin – La semaine dernière avait lieu la deuxième édition de notre Festival Éducation du Futur au stade olympique de Montréal. Près de 2500 jeunes du primaire et du secondaire inscrits à notre vingtaine de programmes dans la région du Grand Montréal, en Abitibi-Témiscamingue et en Outaouais, sont venus présenter leurs projets avec un enthousiasme débordant à des juges, des «  dragons  » et à leurs pairs.

(suite…)

Montréal, le 28 mai 2019 — Fusion Jeunesse souligne avec éclat les initiatives et succès qui auront permis de toucher 13 000 jeunes dans près de 200 écoles à travers le pays. Cette année, le Festival Éducation du Futur a eu lieu pour une première fois à Québec et à Toronto. Montréal accueille sa deuxième édition du festival du 28 au 31 mai.

Le Festival Éducation du Futur est la vitrine des réalisations de nos jeunes en milieu scolaire. Plusieurs activités, présentations, animations et cérémonies de remise de prix s’y dérouleront dans une ambiance festive, dans le but de souligner le talent de nos jeunes et de faire rayonner les projets qu’ils ont réalisés au cours de l’année scolaire. Trois moments marquants viendront ponctuer la journée du 29 mai* : 10e anniversaire de notre programmation autochtone, la remise des prix de notre programme de cinéma, et, par la même occasion, l’octroi d’un prix spécial d’une réalisation autochtone pour souligner l’anniversaire, le vernissage en arts numériques, ainsi que le défilé des collections des élèves en design de mode (Jean-Claude Poitras, président du jury).

Nos projets sont construits autour d’une réalisation et d’une thématique précise, développant des compétences disciplinaires et fondamentales chez les jeunes, ce qui leur permet d’acquérir un grand nombre de connaissances diversifiées. Les notions apprises à travers les projets identifiés sont de nature multidisciplinaire et transversale. Nos vingtaines de programmes : création de jeux vidéo, design environnemental, opéra, entrepreneuriat, pour n’en nommer que quelques-uns, se déclinent en quatre domaines : arts, science & génie, design et leadership et entrepreneuriat.

Dans le grand Montréal, en Abitibi-Témiscamingue et en Outaouais, les programmes offerts par Fusion Jeunesse touchent plus de 5500 jeunes inscrits dans une centaine d’écoles regroupées au sein de 16 commissions scolaires.

«  Notre Festival Éducation du Futur est l’événement idéal pour insuffler le sentiment de fierté pour les expériences entreprises et le travail accompli. C’est également un lieu de rencontre, d’échange et de partage entre les élèves inscrits à nos projets d’apprentissage pédagogique expérientiel innovants, les enseignants, les coordonnateurs, les mentors et nos partenaires. Ainsi nous sommes à même de solidifier le sentiment d’appartenance des jeunes à leur école respective et à la grande famille de Fusion Jeunesse. Nous tenons à exprimer notre reconnaissance pour la présence et l’implication de nos partenaires et mentors qui permettent aux élèves, année après année, d’élargir leurs horizons et leurs perspectives d’avenir,  » de préciser la directrice générale de Fusion Jeunesse, Rose Lyndsay Daudier. «  Cette année marque le 10e anniversaire de la programmation de Fusion Jeunesse dans les communautés autochtones. Notre organisme y a connu une croissance fulgurante au fils des ans.  Aujourd’hui, il est présent dans 23 communautés autochtones, dont neuf villages nordiques du Nunavik et trois programmes scolaires en milieu urbain pour les élèves autochtones au Québec et en Ontario  », de poursuivre la directrice générale.

«  Depuis 2009, Fusion Jeunesse a le privilège de travailler en étroite collaboration avec les communautés autochtones. Je serai toujours reconnaissant envers la commission scolaire crie et la commission scolaire Kativik, avec qui nous avons testé nos premiers projets pilotes. Sans l’engouement des jeunes et le soutien des enseignants, des directeurs, du personnel d’école, des leaders et membres des communautés, nous ne serions pas aujourd’hui présents auprès de plus de 4700 jeunes des communautés inuit et des Premières Nations. Merci du fond du cœur pour 10 ans de partenariat inspirant  !  » de conclure Gabriel Bran Lopez, président fondateur de Fusion Jeunesse.

À propos de Fusion Jeunesse

Fusion Jeunesse a pour mission de contribuer à la persévérance scolaire, à l’employabilité, à l’orientation et à l’engagement civique des jeunes en implantant des projets d’apprentissage expérientiel innovants qui créent des liens continus entre les milieux scolaires et les professionnels. Chaque semaine, Fusion Jeunesse accompagne plus de 13 000 jeunes dans près de 200 établissements incluant plus de 4700 jeunes de 23 communautés inuit et des Premières Nations.

Fusion Jeunesse a récemment remporté le prix Stratégie d’impact en entrepreneuriat social octroyé par Les Prix de l’impact social 2019 de l’Actualité en collaboration avec Credo.

Depuis janvier 2019, l’organisation étend ses actions à l’international avec un premier projet pilote pédagogique en France, auprès de 225 jeunes.

 

* Horaire du 29 mai :

Remise de prix cinéma
Cinéma StarCité, de 9h30 à 11h30
Salle de gala, de 12h30 à 13h30

Vernissage en arts numériques  
Salle Gary Carter, 17h à 19h

Défilé de mode 
Salle de gala, de 18h à 20h

– 30 –

Renseignements :
Julie Paquet, 514-568-9900
jpaquet@fusionjeunesse.org
www.fusionjeunesse.org

ÉDUCATION. Ne dit-on pas que « la nécessité est la mère de l’invention » ? Voilà une maxime que les élèves de 6e année de l’école L’Étincelle ont mise en application, afin de contribuer à la rénovation de la cour de leur établissement scolaire de Sainte-Foy.

Sous la supervision de la professeure Chantale Ross, ils se sont trituré les méninges pour combler le manque de ressources et d’intérêt pour leurs activités extérieures. Devant leur désolation de n’avoir rien à faire de stimulant durant les périodes de récréation, elle les a mis au défi. « Ou bien, on s’apitoie sur notre sort et on continue à se morfondre, ou alors on se retrousse les manches et on trouve des solutions. »

Il faut dire que la cour de récréation de l’école L’Étincelle n’a pas été rafraîchie depuis sa construction il y a 38 ans et ses équipements sont désuets. En fait, rien n’a changé depuis que la Mme Ross y a été élève dans son enfance.

Prenant leur enseignante aux mots, les jeunes ont fait du développement de leur fibre entrepreneuriale un projet scolaire des plus stimulants. Ainsi est née l’idée de fonder leur compagnie étudiante sous l’appellation évocatrice de RécréAction. Avec l’aide de l’organisme Fusion Jeunesse, voué à l’engagement social et à la persévérance scolaire, ils ont mis sur pied divers moyens d’amasser des fonds.

Parmi ceux-ci, des produits à base d’huiles essentielles ont été offerts aux parents à l’approche de la Saint-Valentin. La vente a permis d’amasser plus de 1000$. « Les jeunes ont aussi instauré à l’école une boîte à dons. Les familles et citoyens sont invités à y déposer des équipements sportifs en bon état et dont ils ne se servent plus. Certains seront retenus pour servir lors des pauses, tandis que d’autres pourront être revendus », explique la professeure qui n’est pas peu fière de souligner que les élèves ont remporté le 1er prix local au Défi OSEntreprendre.

Journée familiale le 11 mai

Une autre collecte de fonds aura lieu à l’occasion d’une journée familiale, le samedi 11 mai dans le gymnase de l’école. Entre 10h et 16h, l’entreprise à but non lucratif offrira, au coût de 5$ par personne, la possibilité de tester une dizaine d’activités sportives présentées par autant de partenaires. La somme recueillie s’ajoutera à la cagnotte accumulée, qui s’élève à près de 10 000$.

Le projet RécréAction se décline en trois phases. La première déjà amorcée vise à doter l’établissement primaire d’équipements sportifs au goût du jour. La seconde prévoit l’installation d’espaces de rangement pour les nouveaux articles acquis ou récupérés. Plus ambitieuse, la dernière vise la réfection de la surface d’asphalte des cours des écoles jumelles de L’Étincelle et des Trois-Saisons.

À cette étape beaucoup plus dispendieuse, il faudra solliciter la participation financière de la Commission scolaire des Découvreurs, de la Ville de Québec et de commanditaires. Il y a donc un petit côté « donner au suivant » qui s’ajoute au défi entrepreneurial de ces élèves de 6e année primaire qui s’apprêtent à passer au secondaire.

« Rénover et créer pour bouger et s’amuser. » -slogan de RécréAction

Communiqué de presse
Diffusion immédiate

 Québec, le 17 mai 2019 – Pour une deuxième année consécutive, Fusion Jeunesse souligne avec éclat les initiatives et succès qui auront permis de toucher 13 000 jeunes dans près de 200 écoles à travers le pays.

Cette année, le Festival Éducation du Futur aura lieu, pour une première fois, à Québec, le 17 mai et, à Toronto, les 23-24 mai. Puis, l’édition de Montréal aura lieu du 28 mai au 31 mai.

Le Festival Éducation du Futur est la vitrine des réalisations de nos jeunes en milieu scolaire. Plusieurs activités, présentations, animations et cérémonies de remise de prix* (horaire détaillé transmis sur demande) s’y dérouleront dans une ambiance festive, dans le but de souligner le talent de nos jeunes et de faire rayonner les projets qu’ils ont réalisés au cours de l’année scolaire. Nous visons ainsi à encourager la persévérance scolaire et à stimuler la fierté de se réaliser.

Nos projets sont donc construits autour d’une réalisation et d’une thématique précise, mais incluent plusieurs matières complémentaires mises à contribution tout au long du projet, ce qui permet de développer un grand nombre de connaissances diversifiées chez les jeunes. Les notions apprises à travers les projets identifiés sont de nature multidisciplinaire et transversale. Les programmes conçus selon l’approche pédagogique expérientielle se déclinent autour de quatre grands domaines : arts, science & génie, design, leadership & entrepreneuriat. Plusieurs thématiques dont : cinéma, création de jeux vidéo, design environnemental, intelligence artificielle, arts numériques pour n’en nommer que quelques-uns.

Les neuf programmes offerts dans la région de Québec touchent 1 700 jeunes inscrits dans des écoles regroupées au sein de dix commissions scolaires.

«  Il s’agit d’un moment idéal pour insuffler le sentiment de fierté pour les expériences entreprises et le travail accompli. Ce sera également un lieu de rencontre, d’échange et de partage entre les élèves inscrits à nos projets d’apprentissage pédagogique expérientiel innovants, les enseignants, les coordonnateurs, mentors et nos partenaires. Ainsi nous sommes à même de solidifier le sentiment d’appartenance des étudiants à leur école respective et à la grande famille de Fusion Jeunesse. Nous tenons à remercier la présence et l’implication de nos partenaires et mentors qui permettent aux élèves, année après année, d’élargir leurs horizons et leurs perspectives d’avenir,  » de préciser la directrice générale de Fusion Jeunesse, Rose Lyndsay Daudier.

Cette année marque le 10e anniversaire de la programmation de Fusion Jeunesse dans les communautés autochtones. L’organisme a connu une croissance fulgurante dans les communautés nordiques québécoises. Aujourd’hui présente dans 23 communautés autochtones, dont neuf villages Nordiques du Nunavik et trois programmes scolaires en milieu urbain pour les élèves autochtones au Québec et en Ontario.

«  L’accès aux mêmes opportunités pour tous les Canadiens, le développement de l’estime de soi des jeunes, ainsi que la formation d’une relève qualifiée dans les communautés autochtones, à travers notre programme d’animateurs locaux, représentent les principes qui nous guident. Seul organisme œuvrant à temps plein sur toute l’année scolaire dans les communautés autochtones du Nord-du-Québec, Fusion Jeunesse a misé sur ses valeurs fondamentales, bien ancrées dans l’éthos pédagogique traditionnel autochtone : l’apprentissage expérientiel, la fréquence, l’intensité et les relations humaines  », poursuit la directrice générale de Fusion Jeunesse, en accueillant Monsieur Raymond Gros-Louis, aîné et ancien chef de Wendake, issu du Cercle Gros-Louis / Rock / Duchesne, de la nation Huronne-Wendat.

Nous vous invitons à prendre connaissance du déroulement des festivités qui ont été planifiées.

À propos de Fusion Jeunesse 

Fusion Jeunesse a pour mission de contribuer à la persévérance scolaire, à l’employabilité, à l’orientation et à l’engagement civique des jeunes en implantant des projets d’apprentissage expérientiel innovants qui créent des liens continus entre les milieux scolaires et les professionnels. Chaque semaine, Fusion Jeunesse accompagne plus de 13 000 jeunes dans près de 200 établissements incluant plus de 4700 jeunes de 23 communautés inuit et des Premières Nations.

Depuis janvier 2019, l’organisation étend ses actions à l’international avec un premier projet pilote pédagogique en France, auprès de 225 jeunes. www.fusionjeunesse.org

– 30 –

Renseignements :

Julie Paquet, 514-568-9900

jpaquet@fusionjeunesse.org

www.fusionjeunesse.org

 

 

OTTAWA, le 26 mars 2019 – Monsieur Gabriel Bran Lopez, président fondateur de Fusion Jeunesse, s’est vu octroyer aujourd’hui la médaille du service méritoire (division civile) par la gouverneure générale du Canada, Son Excellence la très honorable Julie Payette, lors de la cérémonie officielle de la remise des distinctions honorifiques canadiennes à Rideau Hall.

Monsieur Bran Lopez a été reconnu pour son excellence, son courage et son sens du devoir exceptionnel dans le cadre de ses fonctions à la tête de Fusion Jeunesse qu’il a fondé en 2009. M. Bran Lopez était parmi les douze récipiendaires canadiens à recevoir cette décoration pour service méritoire (division civile).

Mentionnons que Gabriel Bran Lopez est également cofondateur de Robotique First Québec et qu’il a été président de la Jeune Chambre de commerce de Montréal pour deux mandats en 2015 et 2016. Il a reçu plusieurs reconnaissances et autres prix prestigieux, notamment : Entrepreneur social de l’année par EY, récipiendaire d’un Mercuriade de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Médaille de la Paix des YMCA du Québec, Personnalité de la semaine La Presse/Radio-Canada, Leader émergent du Forum des politiques publiques du Canada, Fellow d’Ashoka et de la Fondation Jeanne Sauvé.

À propos de Fusion Jeunesse

 Fusion Jeunesse a pour mission de contribuer à la persévérance scolaire, à l’employabilité, à l’orientation et à l’engagement civique des jeunes en implantant des projets d’apprentissage expérientiel innovants qui créent des liens continus entre les milieux scolaires et les professionnels. Chaque semaine, Fusion Jeunesse accompagne plus de 12 000 jeunes dans 200 établissements au Canada. Depuis janvier 2019, l’association étend ses actions à l’international avec un premier projet pilote pédagogique en France, auprès de 225 jeunes. www.fusionjeunesse.org

– 30 –

Renseignements :

 Julie Paquet, 514-568-9900, jpaquet@fusionjeunesse.org

Les 28 février, 1er et 2 mars se tenait la 8e édition du Festival de Robotique FIRST au Stade olympique de Montréal. C’est sous le thème de l’espace que 3 000 jeunes ont relevé un défi d’ingénierie en créant et en programmant des robots qui ont été mis à l’épreuve dans l’arène de compétition. Des équipes du Québec, des États-Unis, de France et de Turquie ont pris part à l’événement.

Les jeunes, âgés de 14 à 18 ans, ont eu 45 jours pour construire un robot en suivant les conseils d’étudiants universitaires, d’enseignants, d’ingénieurs, de techniciens, de professionnels et de gestionnaires issus de leur communauté. Les équipes, en voyage sur la planète Primus, devaient concourir pour que leurs robots préparent le chargement de leur fusée en 2 minutes et 30 secondes avant un décollage précipité dû à l’arrivée d’une tempête de sable.

Présenté par Bombardier et organisé par les organismes Robotique FIRST Québec (RFQ) et Fusion Jeunesse, l’événement, qui a attiré cette année plus de 6 000 visiteurs, vise à inspirer les jeunes et à les encourager à choisir des parcours académiques pouvant les mener à des carrières en sciences, technologies, ingénierie ou mathématiques (STIM). L’événement attire chaque année des milliers de participants.

Les six équipes gagnantes s’envoleront à Détroit, MI, États-Unis, pour le Championnat FIRST mondial du 24 au 26 avril 2019.

L’Alliance gagnante de la finale régionale :

Le Prix de la recrue de l’année : ASTRO de l’Académie Sainte-Thérèse, Laurentides

Le Prix de l’inspiration en génie : Robotronix de l’École Cavelier-De LaSalle, LaSalle

Le Prix du président : Electric Mayhem, Buffalo, NY

Laissez-passer spécial pour la finale mondiale : 229 Division By Zero Potsdam, NY

Vous pouvez consulter la liste complète des gagnants le lien suivant :  festivalderobotique.ca

– 30 –

Renseignements :

Julie Paquet, 514-568-9900, jpaquet@fusionjeunesse.org

Fusion Jeunesse – Tous droits réservés © 2021
Numéro d’enregistrement et de TPS : 84585 0858 RT0001